Vers une montée en puissance des alternatives open source

Vers une montée en puissance des alternatives open source
D'autres alternatives de virtualisation des serveurs en open source existent, comme Proxmox (actuellement en version 8.1), un dérivé de KVM mis au point par des développeurs autrichiens en 2008, avec un support limité aux heures ouvrables autrichiennes. Pour Aurélien Violet, chief marketing officer...

iLes dossiers sont réservés aux membres

CONNEXION
Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous à Distributique et bénéficiez gratuitement des services suivants :

  • Accédez à tous les dossiers
    de la rédaction
  • Consultez tous les entretiens
    exclusifs de Distributique
  • Gérez vos abonnements
    aux différentes newsletters
  • Un compte unique sur tous
    les différents site IT News Info
Systancia, challenger français pour le VDI

« Le Workspace est devenu très cher contrairement au Workplace », interpelle avec un certain humour Bernard Debauche, directeur marketing produit chez Systancia, faisant ainsi référence à sa solution VDI Systancia Workplace moins chère que les concurrentes Citrix Workspace et VMware Workspace One/Horizon. « Nous avons déjà plusieurs victoires à notre actif sur des entreprises historiquement sous Citrix qui se plaignaient de leur politique tarifaire trop onéreuse et qui souhaitaient ainsi migrer vers une offre alternative comme la nôtre. Le même constat se produit aujourd'hui avec VMware dont les prix vont augmenter et, plus est, l'avenir de l'offre VDI de VMware est incertaine », précise à son tour Xavier Hameroux, chief revenue officer chez Systancia. En profitant de ces deux soubresauts, Systancia, le challenger français du VDI, compte bien en profiter. « En interne, nous mettons déjà en place une BU (Business unit) dédiée et nous allons renforcer notre réseau de revendeurs qui se sentent de plus en plus esseulés face aux politiques de Citrix et de VMware. Nous envisageons de passer à une vingtaine de partenaires très qualifiés contre une dizaine aujourd'hui », explique Bernard Debauche. La vraie différence avec les offres concurrentes se fera sur le prix car, techniquement, les solutions sont plutôt matures aujourd'hui. « Notre solution VDI Systancia Workplace couvre les besoins classiques, nous sommes ainsi capables de gérer des centaines et des milliers de postes. Chez Systancia, nous proposons surtout une méthodologie de migration », conclut ainsi Xavier Hameroux.

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...