Kaliop lève 2 millions d'euros pour s'installer outre-Atlantique

Françoise Nauton-Inglis, dirigeante de la société, espère maintenir un rythme de croissance de 30% par an durant les quatre prochaines années. (Crédit D.R)

Françoise Nauton-Inglis, dirigeante de la société, espère maintenir un rythme de croissance de 30% par an durant les quatre prochaines années. (Crédit D.R)

L'intégrateur montpelliérain Kaliop a atteint le cap des 10 M€ de chiffre d'affaires en 2015. Dans la foulée de la publication de ses résultats, ce spécialiste des solutions Open Source a levé 2 M€ pour financer des rachats en Amérique du Nord.

Kaliop se dote de moyens à la hauteur de ses ambitions. L'intégrateur héraultais spécialisé dans l'open source a levé 2 M€ auprès des banques BNP Paribas Développement et Sofilaro (Crédit Agricole). De quoi lui permettre d'accélérer son développement à l'international par des opérations de croissance externe au Canada, à Montréal. Le choix de la principale métropole du Quebec ne doit rien au hasard. Celle-ci est en effet la première ville située hors de France à avoir obtenu le label French Tech. « Nous souhaitons réaliser une première acquisition dès le 1er semestre 2016 et installer à Montréal un siège depuis lequel nous nous déploierons progressivement en Amérique du Nord », explique la dirigeante de la société Françoise Nauton-Inglis.

Développer son coeur de métier avec eZ Publish

Malgré la forte croissance (entre 30 et 50%) qu'elle connaît chaque année depuis 5 ans, c'est la première fois que Kaliop réalise une levée de fonds auprès de banques. En revanche, l'entreprise avait déjà reçu des financements de collectivités locales et de la Bpi qui lui avaient permis de prendre pieds à Paris en acquérant la société Soon. Cet intégrateur est notamment certifié Silver autour de la solution e-commerce en Open Source Magento. Kaliop avait fait main basse sur cette société pour la complémentarité entre Magento et le CMS norvégien eZ Publish sur laquelle il a développé une expertise depuis 2006. « Les rachats que nous voulons faire à Montréal vont cibler des entreprises qui ont, comme nous, de forte compétences sur eZ Publish », précise François Nauton-Inglis.

30% de croissance pour 2016

A terme, la levée de fonds que vient de réaliser Kaliop doit lui permettre de réaliser deux à trois acquisitions selon sa dirigeante. Les sociétés visées doivent être des entreprises rentables et réalisant un chiffre d'affaires compris entre 500 K€ et 1,5 M€. En 2015, Kaliop a dégagé 10 millions d'euros, enregistrant ainsi une croissance de 30% d'une année sur l'autre. Pour 2016, l'intégrateur montpelliérain s'est fixé l'objectif de poursuivre son développement à un rythme soutenu ( + 20% à +30%) afin de dégager 12 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers » prouvent une fois de plus la...

Publicité