Alcatel Phones (société Atlinks) recherche des distributeurs spécialistes IP

Un nom très connu, et sur plusieurs continents, une demi douzaine de grossistes en place, mais la recherche d'un nouveau réseau de distribution. A ce portrait mystère, correspond Alcatel Phones, qui lance une nouvelle gamme de téléphones IP et recherche des partenaires dédiés.

Grande première lors d'IT Partners avec la présence de la marque Alcatel Phones. Le nom Alcatel est évidemment très connu, mais celui d'Alcatel Phones mérite un focus. C'est une activité à part, celle de terminaux téléphoniques, conçus et vendus par une société, Atlinks, qui n'a plus rien de commun avec Alcatel et Alcatel Lucent. Alcatel Phones (Atlinks) va présente lors d'IT Partners une toute nouvelle gamme,  Temporis IP, pour laquelle elle recherche de nouveaux distributeurs.

Alcatel Phones propose historiquement des produits filaires ou sans fil. Dans le monde de l'entreprise, et en France, elle passe par plusieurs grossistes : Itancia, Alliance com, MGCE, One Direct, HL2D, Electrocom. A l'automne dernier, elle a lancé Temporis IP, une nouvelle gamme filaire pour l'entreprise composée de quatre produits. Ils seront présentés en avant-première lors d'IT Partners.

Atlinks  recherche  1 ou 2 grossistes

Pour cette nouvelle gamme, la société recherche de nouveaux distributeurs, des spécialistes de la ToIP, venus du monde de la data. Atlinks souhaite un ou deux grossiste dans un premier temps pour recruter et animer un réseau dédié. « Nous aiderons ces nouveaux partenaires au travers de notre support technique  à paramétrer les téléphones IP et à déployer leurs solutions de téléphonie, souligne Jean-Antoine Badin, directeur des opérations. Des outils spécifiques sont mis en place : un extranet, un outil de ticketing, et nous réflechissons à un Tour de France ».

La société Atlinks Group appartient depuis janvier 2010, au fonds d'investissement français Verdoso Industries, elle a réalisé 60 millions d'euros de chiffre d'affaire en 2011. Historiquement, c'est une ancienne activité d'Alcatel, séparée de cette société en 2003, pour intégrer une joint venture avec Thomson. D'où le nom de Atlinks, le « A » rappelant Alcatel, le « T » Thomson, et le mot « links » soulignant le lien entre les deux.

Atlinks est licenciée pour utiliser le nom Alcatel Phones.  Elle fait fabriquer des terminaux qu'elle conçoit et vend. La société a vendu 5 millions de terminaux dans le monde l'an passé, dans le grand public (en Europe en France et en Espagne), dans l'univers pro et chez les opérateurs (Orange, Belgacom, Telecom Italia, Telefonica). La société Atlinks Group vend en Europe en Asie et en Amérique latine, avec ses  trois filiales, une par continent

 

 

 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité