Annuels Neurones : la marge opérationnelle atteint 10,5%

Neurones en chiffres depuis 2010. Illustration : Neurones.

Neurones en chiffres depuis 2010. Illustration : Neurones.

Le Groupe de conseil et de services Neurones a dégagé 53,7 M€ de résultat opérationnel en 2019, pour un chiffre d'affaires de 510 M€.

Les profits de Neurones sont repartis à la hausse. Pour le compte de son exercice 2019, le groupe de conseil et de services IT a dégagé 53,7 M€ de résultat opérationnel, soit 16,7% de mieux que lors des 12 mois précédents. De son côté, le résultat net a bondi de 18% à 35,2 M€. En comparaison, en 2018, le bénéfice d'exploitation ne s'était apprécié que de 2,44% tandis que le bénéfice net reculait de 6,3%. Il faut également noter que le résultat opérationnel de 2019, qui intègre une plus-value de cession 4,6 M€, représente 10,5% des revenus de l'entreprise. Un ratio que n'avait jamais atteint la société, au moins depuis plusieurs années.

Des délais de paiement réduits de 9 jours

Pour dégager les 510,1 M€ (+4,1%) de chiffre d'affaires qu'il a publié pour 2019, le groupe Neurones a notamment pu compter sur les fortes progressions de ses activités cybersécurité (+29%), applications mobiles (+22%), RPA (+16%) et ITSM (15%). En outre, la génération de cash a été très satisfaisante avec une trésorerie nette de 218,3 M€ à la fin 2019. Elle a été obtenue grâce à une réduction de neuf jours des délais de règlement des clients. De quoi permettre à la société de proposer un dividende de 0,20€ à ses actionnaires.

Au 31 décembre 2019, Neurones disposait d'un effectif de 5 372 collaborateurs composé, notamment, de 1 100 salariés en région et de 700 personnels à l'étranger.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité