Annuels SQLI : le résultat net a progressé de 52% en 2019

Sous la houlette de son directeur général Didier Fauque, SQLI s'est fixé pour objectif de dégager une croissance organique moyenne du chiffre d'affaires comprise entre 3% et 5%. Crédit photo : D.R.

Sous la houlette de son directeur général Didier Fauque, SQLI s'est fixé pour objectif de dégager une croissance organique moyenne du chiffre d'affaires comprise entre 3% et 5%. Crédit photo : D.R.

Malgré une hausse mesurée de ses revenus, SQLI est parvenue à faire notablement progresser sa rentabilité. Le pôle Commerce & Expérience de l'ESN représente désormais 43% de ses facturations.

Comme nombre de prestataires de services IT, SQLI aborde l'année 2020 avec prudence au vu des grandes incertitudes économiques créées par la crise du COVID-19. La structure financière saine de l'entreprise devrait néanmoins lui permettre de faire face au choc. Son bilan 2019, qu'elle vient de publier, affiche une trésorerie de 20,1 M€ au 31 décembre 2019. Le montant est néanmoins inférieur de 7,4 M€ à ce qu'il était un an plus tôt. Elle conserve par ailleurs une réserve d'affacturage non-utilisée. En outre l'endettement financier net, hors obligations locatives, ressort à 14,5M€, soit 0,96 fois l'Ebitda et 15% du montant des fonds propres (94,7M€).

5,5% de marge opérationnelle

L'exercice 2019 a aussi été l'occasion de pour l'ESN de faire progresser ses bénéfices, en commençant par son résultat opérationnel courant qui s'est apprécié de 8% à 13,2 M€. La marge opérationnelle courante s'est ainsi appréciée de 0,2 point à 5,5% des revenus. Finalement, le résultat net ressort à 4,7 M€, enregistrant ainsi une hausse de 52%. SQLI a notamment profité des mesures de rationalisation de l'organisation qu'elle a commencé à mettre en oeuvre l'an dernier et qui devraient générer une économie récurrente supérieure à 1M€ en année pleine.

L'activité d'agence digitale en hausse 11%

SQLI est parvenue à améliorer sa rentabilité de façon conséquente sur une base de chiffre d'affaires en croissance mesurée. L'an dernier, les revenus de l'entreprise ont progressé de 2,5% à 238,7 M€. L'activité globale a été tirée vers le haut par le dynamisme du pôle Commerce & Expérience (+11,3% de chiffres d'affaires). Ce dernier pèse désormais 43% des revenus globaux de SQLI, contre 40% un an plus tôt. Il bénéficiera cette année de l'apport des activités de RedboxDigital (7,3 M€ de chiffre d'affaires), une agence e-commerce riche de 80 collaborateurs, implantée au Royaume-Uni et à Dubaï, rachetée en mars. L'opération s'inscrit dans le cadre du plan stratégique One Force 2022 à travers lequel SQLI veut « jouer un rôle fédérateur sur le marché des agences digitales européennes ».

L'impact du COVID-19 se fait sentir

D'ici fin 2022, SQLI table sur un chiffre d'affaires consolidé de plus de 280 M€ et sur un résultat opérationnel courant de de plus de 22 M€. En revanche, l'ESN n'avance aucune prévisions pour son exercice en cours du fait de la crise sanitaire actuelle. Elle ne cache pas que les mesures de confinement commencent à avoir un impact sensible sur le niveau d'activité, particulièrement en France.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité