Apple annonce le départ d'Angela Ahrendts, sa vice-présidence en charge du retail

Angela Ahrendts quittera ses fonctions de VP retail d'Apple en avril prochain. (Crédit : Apple)

Angela Ahrendts quittera ses fonctions de VP retail d'Apple en avril prochain. (Crédit : Apple)

Vice-présidente en charge des ventes au détail et des boutiques en ligne d'Apple, Angela Ahrendts quittera l'entreprise en avril prochain. Elle sera remplacée par Deirdre O'Brien, chez Apple depuis 30 ans.

Après avoir occupé pendant cinq ans le poste de vice-présidente en charge des magasins de détail et des boutiques en ligne d'Apple, Angela Ahrendts quitte l'entreprise. Apple a annoncé l'information dans un communiqué, mais la nouvelle s'était déjà répandue à la suite d'un tweet d'un journaliste de Bloomberg.

Après son départ en avril, Mme Ahrendts sera remplacée par Deirdre O'Brien, qui travaille chez Apple depuis 1988. Elle sera donc responsable de la vente au détail (par intérim) tout en conservant ses fonctions précédentes de vice-présidente aux ressources humaines. 

Deirdre O'Brien Apple
Deirdre O'Brien, la remplaçante d'Angela Ahrendts, cumulera ses fonctions actuelles de DRH avec celles de VP ventes au détail d'Apple. (Crédit : Apple)

Angela Ahrendts a toujours été considérée comme un choix inhabituel pour Apple, vu son précédent poste de CEO de la marque de mode britannique Burberry, de 2006 à 2014. En 2015, elle a reçu un salaire de 70 millions de dollars, soit plus que celui de Tim Cook, CEO d'Apple. Ce dernier se rattrape toutefois avec ses stock-options.

Elle a tenté de faire entrer le luxe chez Apple

Elle est arrivée à Cupertino pour le lancement de l'Apple Watch, que la firme a d'abord commercialisé comme un produit haut de gamme. L'ancienne VP retail devait contribuer à créer une expérience de magasin différente de l'Apple Store habituel, en s'inspirant du style des marques de luxe. Elle a également apporté de subtils changements aux boutiques. Elle aurait peut-être même pu aller plus loin, mais certains aspects traditionnels de l'entreprise l'ont empêchée d'apporter tous les changements qu'elle aurait pu imaginer. Dans un article de BuzzFeed en octobre 2017, elle rappelait ainsi que Jonathan Ive, responsable design d'Apple, lui avait ordonné de ne pas toucher aux célèbres présentoirs en bois des boutiques, un élément « sacré » directement inspiré des tables de travail utilisées dans les studios de création de la marque à la pomme.

Un changement dans la stratégie de l'entreprise ?

On ne sait pas encore pourquoi Angela Ahrendts quitte l'entreprise, mais son départ semble marquer un changement dans la stratégie de vente au détail de l'entreprise. Pendant ses années en poste, elle a toujours semblé enthousiasmée par sa position. En 2017, elle déclarait par exemple sur LinkedIn, dans un style rappelant celui de Steve Jobs : « Chez Apple, nous croyons que les gens passionnés peuvent changer le monde. Dans une ère de tout ce qui est social, nous voulons susciter des possibilités et des opportunités dans les arts créatifs, dans la vie réelle, de personne à personne. »

Reste maintenant à savoir si Deirdre O'Brien, la remplaçante de Mme Ahrendts, occupera ces fonctions élargies de DRH et VP retail sur le long terme, ou s'il s'agit d'une solution temporaire le temps de trouver un successeur à Angela Ahrendts.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité