Apple Vision Pro : une demande présente mais sans emballement pour les préventes

Ming-Chi Kuo, un analyste de TF International Securities, spécialiste d’Apple, estime que la firme à la pomme a vendu entre 160 000 et 180 000 casques au cours du week-end. (Crédit photo : Apple)

Ming-Chi Kuo, un analyste de TF International Securities, spécialiste d’Apple, estime que la firme à la pomme a vendu entre 160 000 et 180 000 casques au cours du week-end. (Crédit photo : Apple)

Les développeurs, les utilisateurs chevronnés et les entreprises étaient probablement les premiers à précommander le casque VR/AR d'Apple, dont le prix est élevé. Leurs volumes d'achat n'ont toutefois pas amené le fabricant à repousser ses délais de livraisons, comme cela fut le cas pour d'autres produits.

Les casques de réalité virtuelle et augmentée Vision Pro d'Apple trouvent rapidement preneur depuis leur mise en prévente sur le web le vendredi 19 janvier aux États-Unis. Mais la stabilité dans les dates de livraison données par le fabricant pourrait indiquer que la demande n'est finalement pas si forte pour cet équipement à 3 500 dollars HT. Ming-Chi Kuo, un analyste de TF International Securities, spécialiste d'Apple, estime que la firme à la pomme a vendu entre 160 000 et 180 000 casques au cours du week-end. « Par rapport aux week-ends de vente des derniers iPhone, qui partent généralement tout de suite, les délais de livraison des casques Vision Pros achetés en précommande sont restés stables lundi, sans dépasser les cinq à sept semaines en moyenne », fait-il remarquer.

« Les premiers acheteurs sont les développeurs »

Selon Ramon Llamas, directeur de recherche chez IDC, cette stabilité pourrait indiquer que la demande actuelle pour le Vision Pro est plafonnée, car ses capacités combinées de VR/AR pourraient être utilisées par les entreprises dans les domaines du service sur le terrain, de la collaboration et de la formation. Mais, « le casque d'Apple ne cible pas tous les publics, et ce n'est probablement pas le but recherché, déclare l'analyste. À mon avis, les premiers acheteurs intéressés par le Visio Pro sont les développeurs qui devront mettre au point les logiciels tiers ».

Selon M. Llamas, l'intégration de logiciels tiers est essentielle pour l'utilisation future du casque d'Apple par les entreprises. La possibilité de faire fonctionner le matériel d'Apple avec des logiciels d'éditeurs tiers, y compris des acteurs majeurs des applications d'entreprise comme Microsoft, sera primordiale pour étendre la liste des cas d'usage possibles de la technologie. « Si l'utilisation généralisée de la VR/AR sur le lieu de travail n'est pas encore pour demain, l'arrivée d'Apple sur le marché pourrait contribuer à catalyser la demande », estime-t-il. Et d'ajouter : « Encore une fois, Apple sera à l'origine de la vague qui soulèvera tous les bateaux, comme ce fut le cas pour les smartphones et les smartwatches. » « Il faudra probablement du temps avant que cette généralisation s'installe, mais Apple a la capacité de rendre certaines des technologies les plus futuristes et avant-gardistes beaucoup plus accessibles aux utilisateurs », poursuit-il.

2024, une année importante pour le marché de la VR/AR

De son côté, Ming-Chi Kuo juge que vendre 500 000 unités cette année « ne devraient pas représenter un défi » pour Apple, ce qui renforce les prévisions selon lesquelles 2024 sera une année importante pour le marché de la VR/AR. Selon un rapport d'IDC, les fournisseurs de casques de réalité virtuelle et augmentée devraient faire multiplier les initiatives pour que la technologie soit adoptée par le grand public après une année 2023 morose au cours de laquelle leurs livraisons ont baissé de 8,3 %. Les lancement d'équipements très attendus comme le Vision Pro et le Meta Quest 3 devraient donner un coup de fouet au marché.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité