Avec la M.2 2080, Sabrent propose la première carte NVMe de 8 To

Dommage, le premier SSD NVMe 8 To de Sabrent, le Rocket Q, repose sur une interface PCI Gen3 et non pas Gen4. (Crédit : Sabrent)

Dommage, le premier SSD NVMe 8 To de Sabrent, le Rocket Q, repose sur une interface PCI Gen3 et non pas Gen4. (Crédit : Sabrent)

Non, ce n'est pas une erreur. La capacité de la carte M.2 2080 NVMe de Sabrent est bien de 8 To. Et c'est une bonne nouvelle, autant pour l'espace de stockage exploitable que pour les performances.

La carte M.2 PCI Gen3 Rocket Q de 8 To de Sabrent vient clore avec brio plusieurs semaines d'annonces spectaculaires pour les SSD NVMe. Si certains avaient encore l'impression que les SDD de 2 To étaient les plus grosses unités NVMe M.2 2280 disponibles sur le marché, ils doivent réaliser que ce n'est plus le cas. Désormais, il y a l'Aura P12 de 4 To d'OWC, et la Rocket Q de 8 To de Sabrent. Vous n'en croyez pas vos yeux ? Bienvenus au club ! Lui-même un peu étourdi par la nouvelle, notre confrère a testé la bête de 8 To de Sabrent. C'est sûr qu'avec un support de cette envergure, il n'y a pas de risque de manquer d'espace !

Certes, le SSD Rocket Q de 8 To testé par nos confrères coûte 1581€ HT sur Amazon. Mais ne désespérez pas, Sabrent propose aussi des SSD de plus petites capacités, à des prix plus habituels : 500 Go (63€ HT sur Amazon), 1 To (103€ HTsur Amazon), 2 To (237€ HT sur Amazon) et 4 To (671€ HT sur Amazon). Oui, le coût de la NAND supplémentaire pour les deux plus grandes capacités est important. C'est ainsi ! Le Q de Rocket Q est l'abréviation de QLC (Quad-Level Cell/4-bit) NAND. Celle-ci est gérée par un contrôleur NVMe Phison E12S. L'unité de stockage comporte 16 Go de cache DRAM, et jusqu'à 25 % de la NAND est utilisable comme cache SLC, c'est-à-dire que la carte n'écrit qu'un seul bit au lieu de quatre. Dans le cas du NVMe de 8 To testé par notre confrère, le cache disponible peut atteindre la quantité énorme de 2 To ! Le SSD Rocket Q est au format standard M.2 2280 (22 mm de large, 80 mm de long) et exploite malheureusement l'interface PCIe 3, et non pas le PCI Gen4 comme la série Rocket NVME Gen 4 du fournisseur. La capacité de cette dernière famille plafonne aujourd'hui à 2 To. A noter que la NAND QLC étant présente sur les deux côtés du silicium, elle pourrait ne pas entrer dans certains cartes mères de PC portables. Et, attention à la chaleur dégagée, les composants flash chauffent beaucoup. Le SSD est garanti cinq ans à partir de son enregistrement auprès du constructeur. Il est donné pour 120TBW pour chaque 500 Go de capacité. Ce n'est pas particulièrement élevé, mais dans le cadre d'une utilisation courante, il devrait durer bien plus longtemps que la garantie.

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur Le Monde informatique.


Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité