Cheops Technology lance sa messagerie souveraine et sécurisée Mail In France

Nicolas Leroy-Fleuriot, PDG de Cheops Technology, avait annoncé l'existence de Mail In France fin décembre 2021. (crédit : D.R.)

Nicolas Leroy-Fleuriot, PDG de Cheops Technology, avait annoncé l'existence de Mail In France fin décembre 2021. (crédit : D.R.)

Attendue depuis l'année dernière, la solution de messagerie sécurisée de Cheops Technology a enfin été lancée. Baptisée Mail In France, celle-ci intègre aussi du chat, de la visioconférence et va s'ouvrir vers le partage et le travail collaboratif.

2022 n'a pas été une année ordinaire pour Cheops Technology, marquée par une volt-face concernant la cession du groupe au fonds américain Aquiline Capital Partners et au français Elyan Oartners. Annoncée fin 2021, l'opération a finalement capoté et perturbé le lancement d'une offre de messagerie sécurisée, teasée par Nicolas Leroy-Fleuriot, fondateur et PDG de Cheops Technology. Baptisée Mail In France, cette solution a finalement été commercialisée en catiminiet se veut une alternative aux offres du marché, au premier rang desquelles Microsoft Office et Google Apps.

Mail In France s'articule autour de plusieurs briques intégrées, à savoir de la messagerie, de la visioconférence, du chat et dans quelques mois du partage et du travail collaboratif. Cette solution est entièrement bâtie sur des technologies open source, à la fois sur étagère et d'autres qui sont le fruit de développements internes. L'intégration a été poussée pour permettre par exemple à un utilisateur d'être dans sa messagerie et de pouvoir chater dans la même fenêtre, ou encore de naviguer dans son calendrier et d'accéder à une visio.

Des certifications ISO et HDS sur lesquelles compter

En termes d'hébergement, Mail In France stockera les données des entreprises et des administrations dans les datacenters de Cheops Technology, aucune information ne sortant de France. Côté sécurité, le groupe pourra compter sur plusieurs certifications (ISO, HDS...) pour finir de rassurer ses clients. Une façon aussi de jeter une pierre dans le jardin d'autres offres de messagerie sécurisée opérées par des tandems franco-américains comme Bleu et S3NS. 

Cheops Technology devra cependant compter cette année aussi sur une initiative concurrente dans le cloud collaboratif de confiance emmené par le trio Olvid, Oodrive et Tixeo. A un gros détail près que ce dernier, contrairement à Mail In France, ne proposera pas de messagerie en ayant décidé de s'attaquer plutôt à un Microsoft Teams qu'à un Outlook, la montagne étant sans doute trop dure à grimper. Pas pour Cheops Technology ?

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité