Cisco va racheter ThousandEyes

Le CEO de Thousandeyes Mohit Lad (ici à San Francisco lors d'un IT Press Tour) restera un temps chez Cisco pour assurer l'intégration de sa plateforme. (Crédit S.L.)

Le CEO de Thousandeyes Mohit Lad (ici à San Francisco lors d'un IT Press Tour) restera un temps chez Cisco pour assurer l'intégration de sa plateforme. (Crédit S.L.)

La technologie ThousandEyes arrivera dans plusieurs des produits de Cisco notamment son outil de gestion et de surveillance des performances AppDynamics, et ses familles de produits SD-WAN, WebEx et Meraki.

Juste avant son événement CiscoLive, en webconférence cette année pour cause de pandémie, l'équipementier californien a fait part de son intention d'acquérir - pour un montant non divulgué - le fournisseur de logiciels d'optimisation réseau ThousandEyes, que nous avions rencontré en 2014 à San Francisco dans le cadre de l'IT Press Tour. Fondée en 2010, la start-up, qui compte 400 employés, commercialise un logiciel d'analyse des performances des réseaux LAN et WAN et d'Internet, basé sur le cloud. Grâce à sa connaissance des réseaux de services dans le monde entier, l'entreprise suit également les performances des FAI, du cloud et des applications de collaboration à l'aide d'une série d'agents clouds, d'entreprise et de points terminaux intelligents.

« La technologie de ThousandEyes nous alerte quand l'expérience d'un utilisateur est loin d'être idéale et elle peut déterminer d'où proviennent les défaillances. Avec ses milliers d'agents déployés sur Internet, la plateforme de ThousandEyes offre une compréhension unique de l'Internet et elle devient plus intelligente à chaque déploiement », a écrit dans un article de blog annonçant l'acquisition Todd Nightingale, le vice-président senior et directeur général de Cisco.

Intégration à tous les étages

« Grâce à l'acquisition de ThousandEyes, nous aurons une visibilité plus profonde et plus large pour identifier les lacunes et améliorer les performances du réseau et des applications sur tous les réseaux dont dépend votre entreprise, en permettant une visibilité de bout en bout sur l'accès aux applications clouds », a encore déclaré M. Nightingale. « Cette intelligence de l'Internet n'améliorera pas seulement la fiabilité du réseau, mais aussi l'expérience des applications de bout en bout ». Cisco envisage d'intégrer la technologie ThousandEyes dans plusieurs de ses produits, notamment son outil de gestion et de surveillance des performances AppDynamics, et ses familles de produits SD-WAN, WebEx et Meraki, afin d'améliorer la visibilité à travers l'entreprise, Internet et le cloud. Grâce à cette acquisition, l'usage d'outils communs et le partage d'ensembles de données pour surveiller la santé des applications et du réseau permettront de supprimer les silos. « Les équipes IT des 'Cisco shops' disposeront ainsi d'une visibilité en temps réel sur les problèmes de dégradation des performances applicatives », a-t-il ajouté.

« L'internet permet de délivrer des applications clouds, mais il sert également de colonne vertébrale sous-jacente aux services SD-WAN. Il est donc essentiel pour les clients de disposer des meilleures informations possibles sur ce réseau », a déclaré pour sa part Mohit Lad, CEO et co-fondateur de ThousandEyes, lors d'une communication téléphonique au cours de laquelle il a annoncé l'accord. « Nous fournissons des tonnes d'informations sur le réseau, et quand ces informations sont combinées à des actions comme la planification du réseau ou les décisions de dépannage, elles s'avèrent capitales pour les utilisateurs », a déclaré M. Lad.

L'équipe dirigeante reste encore un temps

Au final, la réussite de l'acquisition dépendra de la manière dont la firme de San José mettra en oeuvre la technologie. « Avec l'achat de ThousandEyes, Cisco enrichit son portefeuille d'intelligence réseau », a déclaré Lee Doyle, analyste principal chez Doyle Research et contributeur de Network World. « ThousandEyes est un fournisseur de premier plan dans le domaine de la surveillance des performances des réseaux et de l'Internet, et il sera intéressant de voir comment et dans quelles applications Cisco tirera parti de cette capacité ».

L'acquisition a été gérée de manière virtuelle - une première pour l'équipementier - et devrait être clôturée avant la fin du premier trimestre de l'année fiscale 2021 de Cisco. L'entité ThousandEyes sera intégrée à la nouvelle unité d'affaires Networking Services de Cisco, sous la responsabilité de M. Nightingale. Au sein de l'unité, le CEO de ThousandEyes, M. Lad, occupera le poste de directeur général de ThousandEyes, et son co-fondateur, le directeur technique Ricardo Oliveira, continuera à diriger la stratégie des produits.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité