10 fournisseurs à la pointe de la technologie WiFi

De gauche à droite : Todd Nightingale DG de Cisco, Phil Mottram VP et DG d'HPE Aruba, Charles Treadway DG de CommScope, Ed Meyercord DG d'Extreme Networks, Ken Xie DG de Fortinet, Takayoshi Oshima DG d'Allied Telesis, Jayshree Ullal DG d'Arista, Atul Bhatnagar DG de Cambium, Rami Rahim DG de Juniper et Robert Pena, DG d'Ubiquiti. (Crédit : Foundry)

De gauche à droite : Todd Nightingale DG de Cisco, Phil Mottram VP et DG d'HPE Aruba, Charles Treadway DG de CommScope, Ed Meyercord DG d'Extreme Networks, Ken Xie DG de Fortinet, Takayoshi Oshima DG d'Allied Telesis, Jayshree Ullal DG d'Arista, Atul Bhatnagar DG de Cambium, Rami Rahim DG de Juniper et Robert Pena, DG d'Ubiquiti. (Crédit : Foundry)

Cisco, HPE-Aruba, Ubiquiti ou encore CommScope assurent tous la transition du WiFi 5 vers le WiFi 6, mais pas seulement. Ils se distinguent par des fonctionnalités avancées telles que l'automatisation de l'administration, l'IA et l'apprentissage automatique.

Le marché mondial du WiFi devrait croître de 65 % pour atteindre 25,2 Md$ d'ici 2026 et cette progression fulgurante entraine des difficultés de déploiement et de gestion de la technologie. Les entreprises exigent donc des réseaux plus automatisés afin de réduire la complexité, tout en fournissant des renseignements exploitables pour une résolution rapide des problèmes.

Selon IDC, la croissance du marché des réseaux locaux sans fil (WLAN) d'entreprise est stimulée par l'introduction de la norme 802.11ax ou WiFi 6, plus rapides et plus fiable comparée à la norme WiFi 5 ((802.11ac). Ainsi, le WiFi 6 représente actuellement plus de 60 % des ventes de WLAN. Les produits compatibles WiFi 6E, conçus spécifiquement pour les environnements denses comme les stades et les bureaux, sont également commercialisés. Enfin, l'apparition du WiFi 7 se profile à l'horizon et promet encore plus de rapidité et de meilleures performances.

Cette liste de fournisseurs ne prend en compte que les entreprises qui ajoutent de l'automatisation à leurs équipements WiFi, assurent une gestion en mode cloud et une intégration en douceur avec les appareils de l'Internet des objets (IoT) et qui disposent d'une solide feuille de route pour la migration des clients vers les prochaines générations de technologie WiFi.

Cisco Meraki : le leader incontesté du marché

L'équipementier de San José, leader des réseaux locaux sans fil, revendique une part de marché de 40 % grâce à ses gammes de produits Catalyst et Meraki. Son système de gestion CleanAir est intégré à ses points d'accès pour aider à réduire les interférences radio et à détecter les terminaux indésirables qui sont ensuite automatiquement isolés du réseau. Cela assure ainsi une protection dynamique contre les problèmes de performance et les attaques sans fil. Son DNA Center utilise l'IA et le machine learning pour améliorer l'efficacité et accroître les performances du réseau tout en allégeant la complexité de sa gestion grâce à l'analytique et à l'automatisation. Cisco aimerait aller loin dans l'analyse de logs avec le rachat de Splunk, éditeur de logiciels de recherche, de surveillance et d'analyse des données générées par les machines, pour un montant de 20 Md$. Cela constituerait la plus grosse acquisition jamais réalisée par l'équipementier. Toutefois, il n'est pas certain que l'opération se concrétise.

Selon IDC, les revenus WLAN de Cisco ont augmenté de 22,1 % au quatrième trimestre de 2021 et de 14,2 % sur l'ensemble de l'année. Son large portefeuille de produits comprend les interfaces WiFi 5, WiFi 6 et 6E, ainsi que le Bluetooth Low Energy (BLE) pour les déploiements IoT. La vaste présence géographique de la société, ses investissements en R&D et ses alliances stratégiques sont ses plus grands atouts. En revanche, les problèmes de supply chain entraînant des retards dans la gestion et la livraison des commandes restent une source de préoccupation à court terme.

HPE Aruba : des analyses basées sur le cloud qui tirent parti de l'IA et du machine learning

Acteur de poids avec une part de marché de 13 % selon IDC, HPE Aruba propose une large gamme de points d'accès WiFi 5, WiFi 6 et 6E. Sa plateforme de services Edge (ESP) basé sur le cloud utilise la télémétrie collectée sur le réseau pour alimenter l'IA et le machine learning afin d'identifier les problèmes et mettre en oeuvre des actions correctives en temps réel. La plateforme offre une grande souplesse dans la gestion du réseau, que ce soit sur site, dans le cloud ou sous forme d'offres Network as a Service (NaaS).

En juillet 2020, HPE a racheté Silver Peak, spécialisé dans le SD-WAN, pour 925 M€ afin de l'intégrer à l'entité Aruba, renforçant ainsi sa puissance sur le marché. Selon IDC, les revenus du fournisseur ont augmenté de 9,9 % en glissement annuel au quatrième trimestre de 2021 et ont progressé de 14 % sur l'année entière.

Bien implanté sur le marché des réseaux depuis le rachat de 3Com, HPE est aujourd'hui bien placé pour tirer parti de l'explosion des données à la périphérie du réseau, à la demande grandissante de services cloud et à la nécessité de générer des informations utiles à partir des données collectées. Sa stratégie edge-to-cloud devrait permettre à la société de tirer parti de ces tendances et d'accroître ses parts de marchés.

CommScope Ruckus : un assistant réseau virtuel pour obtenir des informations en temps réel

CommScope est un acteur majeur du segment des solutions d'infrastructure pour les réseaux de communication. Les ventes de ses activités principales (qui excluent les réseaux domestiques) ont augmenté de 13 % en 2021 et la société détient une part globale de 5 % du marché des WLAN d'entreprise. Le fournisseur propose une large gamme d'offres de réseaux allant du sans-fil d'entreprise à la distribution de contenu à large bande.

Les gammes de produits Ruckus SmartZone et Cloud fournissent un service d'analyse alimenté par l'IA et le machine learning pour classer automatiquement les incidents réseau par gravité, tout en fournissant une évaluation des causes profondes et en recommandant des solutions pour remédier au problème. L'assistant réseau virtuel Melissa utilise l'IA pour fournir des informations en temps réel à l'aide de requêtes en langage naturel. Le fournisseur a récemment annoncé son intention de se séparer de sa division réseau domestique afin de se concentrer sur le marché des entreprises. Cependant cette scission devrait être retardée en raison des difficultés actuelles du marché.

La société a terminé l'année 2021 avec une augmentation de 24 % du chiffre d'affaires net de son activité de réseaux de salles et de campus.

Extreme Networks : fournisseur privilégié des ligues de sport

Depuis quatre ans, Extreme Networks figure parmi les leaders du Magic Quadrant de Gartner pour les infrastructures câblées et sans fil. La société prend en charge le WiFi 5, WiFi 6 et même le 6E grâce à ses points d'accès sans fil de la série 4000.

ExtremeCloud IQ exploite une console de gestion à guichet unique utilisant l'IA et le machine learning pour identifier les problèmes et proposer des solutions au fur et à mesure. La solution peut être déployé en tant que dispositif sur site ou dans le cloud. Extreme est le fournisseur privilégié de la NFL, de la NHL, de la MLB, du Nascar et du Manchester United Football Club. Sa plateforme WiFi a été utilisée pour gérer 70 000 fans connectés lors du Super Bowl 2022. Enfin, l'entreprise a déclaré un chiffre d'affaires de 280,9 M$ au deuxième trimestre, soit une hausse de 16 % en glissement annuel et de 5 % en glissement trimestriel.

Fortinet se concentre sur la cybersécurité

Le fournisseur américain Fortinet sécurise le déploiement et la gestion des points d'accès WiFi (FortiAP) grâce à une interface hébergée dans le cloud qui unifie la gestion du réseau, de la sécurité et des applications. Ce penchant pour la cybersécurité se reflète dans les produits FortiSwitch et Secure Wireless LAN. Cette technologie propriétaire et la plate-forme FortiOS intégrée mettent l'accent sur la sécurité de toutes les surfaces d'attaque potentielles, du cloud au centre de données en passant par les points d'accès. Par ailleurs, en septembre 2021, le fournisseur s'est engagé à former gratuitement un million de personne en cybersécurité. La société a déclaré un revenu total de 3,34 Md$ en 2021, soit une augmentation de 29 % par rapport à l'année précédente.

Allied Telesis : un fournisseur WiFi expérimenté

Selon Gartner, Allied Telesis « propose l'une des solutions de réseau d'entreprise les plus rentables du marché » grâce à de solides outils d'automatisation qui permettent une application simplifiée des politiques, une mise en forme automatisée du trafic, l'identification des applications et leur hiérarchisation. Pour le cabinet de conseil, la société a la simplicité nécessaire pour séduire les entreprises de taille moyenne, mais les caractéristiques, les fonctionnalités et les options de performance pour s'adapter aux déploiements de réseaux de grands comptes.

Le fournisseur propose une gamme de produits WiFi 5 et 6 pour un déploiement en intérieur et en extérieur, Vista Manager EX, une plateforme unifiée de gestion et de surveillance du réseau, et AMF-Sec Controller, qui permet d'automatiser les politiques de sécurité des points d'accés. En juin 2021, la société a remporté le prix Fortress Cyber Security Award dans la catégorie très concurrentielle de la sécurité des réseaux. Au cours de l'exercice 2021, les ventes nettes mondiales ont augmenté de 13,2 % et les globales dans les Amériques ont progressé de 18,9 %. Avec 60 % de ses revenus provenant actuellement du Japon, Allied Telesis a des opportunités de croissance sur de nouveaux marchés.

Arista Networks : spécialiste des campus

Décrit comme un visionnaire dans la dernière évaluation de Gartner sur les fournisseurs de réseaux câblés/sans fil, Arista Networks est un leader dans le domaine des réseaux client-to-cloud axés sur les données pour les centres de données et les campus. En 2021, Arista a étendu son Cognitive Campus avec la technologie WiFi 6E de dernière génération pour répondre aux besoins des entreprises en matière d'IoT et d'applications collaboratives. En 2021, elle rachète d'Awake Security, fournisseur solutions de détection des intrusions, de surveillance de la sécurité des réseaux, de protection contre les menaces persistantes avancées et de détection et de réponse avancées basées sur l'IA. Le but était de fournir un portefeuille de sécurité plus complet pour les campus.

Arista a terminé l'année 2021 avec un chiffre d'affaires de 2,95 Md$, soit une augmentation de 27,2 % par rapport à 2020. Positionné depuis l'origine sur les équipements réseau haut de gamme, il est bien implanté dans les data centers grâce à sa technologie spine et leaf et se fraye un chemin dans les réseaux de campus. L'entreprise a adopté une approche cloud-native du WiFi d'entreprise, en fournissant des points d'accès WiFi 5 et 6. Ces derniers font également office de capteurs de prévention des intrusions sans fil (WIPS) pour détecter et bloquer instantanément les menaces.

Cambium : le WiFi est dans leur ADN

En tant que le fournisseur sans fil de type pure player, Cambium offre un continuum WiFi allant des réseaux locaux au haut débit sans fil (point à point et point à multipoint). Issu de la scission de Motorola en 2011, l'entreprise a ensuite racheté l'activité WiFi Xirrus de Riverbed en 2019. Aujourd'hui, Cambium travaille avec des opérateurs réseau dans les secteurs de l'éducation, de la santé, des campus industriels et des municipalités pour fournir des services sans fil de bout en bout. En janvier, la firme a lancé des solutions WiFi 6E définies par logiciel qui triplent la performance des points d'accès.

Le fournisseur a réalisé un chiffre d'affaires de 335,9 M$ en 2021, soit une augmentation de 21% par rapport à 2020. Les revenus issues de l'activité WiFi entreprise ont quant à eux progressé de 67%. Alors que le marché de la 5G continue de croître, Cambium est bien placé pour exploiter son expertise technique dans tout ce qui est sans fil afin de fournir un réseau sans fil "cloud-native" qui englobe la connectivité WiFi et la large bande.

Juniper Networks : Plus d'IA dans les gammes de produits filaires et sans fil

Le fournisseur historique Juniper se concentre aujourd'hui sur l'intégration dans son portefeuille de la technologie issue de l'acquisition de Mist Systems. Ce dernier était spécialisé dans la gestion des réseaux locaux sans fil (WLAN) en mode cloud à l'aide de l'intelligence artificielle. La gamme de produits Mist WxLAN propose des points d'accès WiFi 5 et 6 pour les déploiements intérieurs et extérieurs, la plupart prenant en charge Bluetooth Low Energy. En novembre 2021, Juniper a ajouté des bornes WiFi 6E pilotés par l'IA et IoT Assurance à son portefeuille de dispositifs sans fil.

L'outil Mist AIOps offre des fonctionnalités de management et une visibilité sur l'état du réseau et les performances applicatives, des indicateurs sur l'expérience de l'utilisateur final et une évaluation en temps réel de divers paramètres de conformité suivant les niveaux de service ciblés. Les administrateurs réseau peuvent résoudre les problèmes courants en utilisant des requêtes en langage naturel grâce à Marvis, un assistant réseau virtuel qui fait partie de Mist Cloud. Et en février dernier, Juniper a annoncé l'acquisition de WiteSand, un pionnier des solutions de contrôle d'accès au réseau (NAC) Zero Trust, natives du cloud.

Pour 2021, les revenus nets s'élèvent à 4,7 Md$, soit une augmentation de 7% par rapport à 2020. Le fournisseur a été nommé "Leader" dans le Magic Quadrant 2022 de Gartner pour les services de localisation en intérieur, ainsi que dans le Magic Quadrant 2021 pour les infrastructures LAN filaires et sans fil d'entreprise.

Ubiquiti : une croissance rapide ralentie par les problèmes de la supply chain

Avec une part de marché de 8 %, Ubiquiti est l'un des principaux acteurs du WiFi d'entreprise. Fondée par des anciens d'Apple, le fournisseur propose une large gamme de points d'accès et de commutateurs UniFi pour les déploiements intérieurs et extérieurs à destination des TPE et des PME. La ligne de produits AirMax est dédiée à la création de liens point à point (PTP) et point à multipoint (PtMP) entre les réseaux.

Le chiffre d'affaires d'Ubiquiti pour les entreprises a atteint 51,3 % en 2021, passant de 842,5 M$ à 1,3 Md$. Cette croissance est principalement dû à l'élargissement de son catalogue de produits et à la poursuite de l'adoption de sa plateforme technologique UniFi dans toutes les régions. Au cours de l'exercice 2021, l'entreprise a enregistré des revenus totaux de 1,9 Md$, soit une hausse de 47,8% par rapport à 2020.

La croissance soutenue d'Ubiquity a été ralentie par la pandémie et les pénuries qui en résultent. La société a d'ailleurs récemment déclaré que « nos résultats futurs dépendent de notre capacité à nous procurer des composants. Nous nous attendons à ce que les résultats de la société soient affectés négativement jusqu'à ce que les problèmes actuels de supply chain et de logistique soient résolus ».

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité