Covid-19 : Une plateforme centralise les politiques de recrutement des entreprises

 Matthieu Penet, fondateur et directeur général de Yaggo, invite les entreprises à communiquer sur leur politique d'emploi. (Crédit : Yaggo)

Matthieu Penet, fondateur et directeur général de Yaggo, invite les entreprises à communiquer sur leur politique d'emploi. (Crédit : Yaggo)

Fonctionnant sur la base du volontariat, la plate-forme collaborative « Recrutements Covid-19 » développée par la start-up Yaggo et l'éditeur Bloomin a pour but de centraliser les politiques actuelles de recrutement des entreprises françaises, durant toute la durée du confinement. Objectif ? Accompagner les candidats en recherche d'emploi et inciter les employeurs à jouer la carte de la transparence.https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-recrutements-covid-19--dresse-un-etat-des-lieux-de-l-emploi-pendant-la-crise-78856.html

Start-up française, Yaggo propose un service d'outsourcing de réponses personnalisées aux candidatures et de fidélisation de profils pertinents. Alors que de nombreuses entreprises ont actuellement recours au chômage partiel, la jeune pousse annonce la mise à disposition d'un outil collaboratif destiné à centraliser les politiques actuelles de recrutement des entreprises françaises, durant toute la durée du confinement. Lancée en partenariat avec Bloomin, spécialisé dans l'expérience collaborateur, la plateforme « Recrutements Covid-19 » fonctionne sur la base du volontariat jusqu'à la fin du confinement. Les entreprises de toute taille et de tout secteur sont ainsi invitées, directement en ligne et via un formulaire, à préciser deux informations:  la première porte sur la  typologie de poste (CDI, CDD, stage ou alternance), pour laquelle les recrutements sont maintenus, reportés ou annulés. La seconde concerne les sites au sein desquels les candidats peuvent trouver des postes ouverts au recrutement.

Depuis son lancement, début avril, la plateforme rassemble déjà la participation de pas moins de 40 entreprises ayant accepté de communiquer sur l'état réel de leurs recrutements en cours quel qu'en soit le statut, même stoppés. Parmi celles ayant joué le jeu, on trouve des grandes enseignes de la santé au transport en passant par la grande consommation, la distribution ou encore le conseil et la finance, comme Boulanger, Kiloutou, Ikea, l'Oréal, Lactalis, Meetic, PayPlug, Sage,  ou encore Thales.


La plateforme Recrutements Covid-19 propose aux entreprises de renseigner les candidats sur leurs perspectives d'embauches jusqu'à la fin de la crise sanitaire. (Source : Yaggo)

Apporter de la visibilité dans une période qui désoriente

A travers cette initiative, Yaggo nourrit ainsi un double objectif : d'abord accompagner les candidats en recherche d'emploi dans leurs démarches, en leur indiquant avec précision les entreprises, les postes à pourvoir et les pistes vers lesquelles se tourner. Ensuite ?  inciter les recruteurs à faire preuve de transparence pour valoriser leur image. « La période actuelle désoriente les recruteurs comme les candidats, l'horizon économique étant actuellement encore flou, commente Matthieu Penet, fondateur et directeur général de l'entreprise dans un communiqué. C'est à la suite d'échanges avec des candidats et des recruteurs que nous avons souhaité développer cet outil collaboratif afin de dresser, à l'échelle de notre pays, l'état des lieux du recrutement dans les entreprises de toute taille et tous les secteurs », a-t-il précisé.   

Outre le lancement de cette plate-forme Yaggo propose depuis 2017 un outil qui agit à  deux niveaux pour soulager les recruteurs d'une partie de la gestion des candidatures. La solution apporte une réponse personnalisée et assortie de conseils à chaque candidat non retenus,  puis sélectionne et trie les CV les plus pertinents par viviers de métiers afin de pouvoir leur pousser ultérieurement des offres d'emploi correspondant davantage à leur profil. Elle entretient également le contact avec des profils pertinents en mettant en place des campagnes de fidélisation constituées par l'envoi régulier d'actualités sur l'entreprise et d'offres d'emploi pertinentes. La société revendique avoir déjà apporté près de 500 000 réponses personnalisées pour le compte de ses clients (B2C, B2B, acteurs du recrutement). Après une levée de près d'un million d'euros en 2019, elle  est aujourd'hui composé d'une équipe de 12 personnes, effectif qui devrait doubler en 2020.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité