Cybertek ouvre son quatrième magasin près de Bordeaux

Il y a des opportunités auxquelles on ne saurait résister. Bien qu'elle ait initialement décidé de ne pas élargir son réseau national de points de vente en 2009, du fait du contexte économique actuel, l'enseigne Cybertek inaugurera sa vingt-troisième boutique le 12 mai à Bègles (33). Basée au Sud de Bordeaux et dotée d'une surface commerciale de cent mètres carrés, elle vient s'ajouter au trois autres points de présence dont le revendeur informatique dispose à l'ouest, au nord et au centre de l'agglomération girondine. « Deux raisons nous ont poussé à faire une légère entorse à la décision que nous avions prise. D'une part, Bordeaux est la ville où Cybertek est née et où nous réalisons la plus grosse partie de notre chiffre d'affaires. D'autre part, l'emplacement de la nouvelle boutique est idéal car il se situe à l'entrée de la zone commercial de Rives-d'Arcin qui connaît un fort regain d'activité », explique Xavier Souroubille, le co-gérant et co-fondateur de Cybertek. Un nouveau concept pour Cybertek La nouvelle boutique pourrait en outre avoir un rôle de précurseur au sein du réseau Cybertek puisqu'elle est la première à exploiter un nouveau concept imaginé par l'enseigne. Objetif : éviter d'être perçu comme distributeur qui travaillerait surtout pour les fin connaisseurs en informatique et attirer ainsi un public plus profane et donc plus large. Dans le magasin de Bègles, s'en est ainsi fini de la vente au comptoir, derrière lesquels sont entreposés les produits, pour faire place au libre-service. « Pour montrer que nous avons des produits en quantité et que nous sommes capables de proposer des prix d'appel, nous exposerons régulièrement des matériels en palette à des tarifs attractifs dans le magasin», explique Xavier Souroubille. L'autre évolution que Cybertek veut apporter à son modèle d'activité relève de la ventilation de son chiffre d'affaires entre le segment grand public et professionnel. L'année dernière, ce dernier type de clientèle représentait 20% des 34,1 M€ de revenus réalisés par l'enseigne. «Nous allons essayer de passer le cap de 30% », prévoit Xavier Souroubille. Toutefois, les choses ne seront peut-être pas aisées car aux dires même du distributeur, aucune décision stratégique n'a été prise pour développer l'activité auprès des professionnels. Il semble pourtant qu'il s'agisse d'un enjeux important puisque la bonne tenue des ventes aux entreprises depuis le mois de mars a permis à l'enseigne de contrebalancer les difficultés que connaît actuellement le marché du grand public.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité