Départ du DGA en charge des services managés chez Antemeta

Bertrand Bombes de Villiers était DGA de l'intégrateur Antemeta depuis 18 mois. Crédit photo : D.R.

Bertrand Bombes de Villiers était DGA de l'intégrateur Antemeta depuis 18 mois. Crédit photo : D.R.

Bertrand Bombes de Villiers quitte l'intégrateur dont il développait l'activité services managés depuis 18 mois. Si les raisons de son départ d'Antemeta ne sont pas précisément connues, elles ne seraient en tous cas pas liées au ralentissement de la croissance que l'entreprise attend cette année.

Promu en avril 2014 au poste de directeur général adjoint en charge des services managés chez l'intégrateur Antemeta, Bertrand Bombes de Villiers a quitté l'entreprise. Il y officiait depuis 2006, après y avoir fait son entrée en tant que directeur commercial et marketing. L'homme ne sera pas remplacé, ses prérogatives étant désormais partagées entre Stéphane Blanc, le président d'Antemeta, et Etienne Lecoq, son directeur commercial. Un porte-parole de l'entreprise évoque un départ pour raisons personnelles. Volontairement vague, ce dernier réfute en revanche catégoriquement que Bertrand Bombes de Villiers ait fait l'objet d'une sanction face au ralentissement de la croissance globale attendue par l'entreprise pour son exercice 2015-2016. Le fait qu'Antemeta ne prévoie qu'un chiffre d'affaires en hausse de 5 à 7% pour son année fiscale en cours tiendrait, d'une part, au fait que la progression de son activité ait été particulièrement forte l'année précédente (+20%). En outre, l'intégrateur qui a beaucoup crû par croissance organique ces dernières années veut mettre l'exercice en cours à profit pour se structurer.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité