France : Les dépenses IT pourraient être dopées par le Brexit en 2017

Les dépenses IT représenteront 3 387 Md$ dans le monde en 2016, soit une très légère baisse de 0,3%.

Les dépenses IT représenteront 3 387 Md$ dans le monde en 2016, soit une très légère baisse de 0,3%.

D'après le Gartner, les dépenses IT mondiales s'établiront à 3 486 Md$ en 2017, tirées les services et les logiciels. En 2016, elles devraient baisser de 0,3%.

Les dépenses IT dans le monde repartiront à la hausse en 2017. C'est en tous cas ce qu'annonce le Gartner. Alors que cette année, elles devraient reculer de 0,3% à 3 387 Md$, elles s'établiront à 3 486 Md$ l'an prochain. Soit une hausse de 2,9%. Pour le cabinet d'études, c'est le Brexit qui a plombé les dépenses IT en 2016, principalement à cause de la chute de la livre sterling. En écartant le Royaume-Uni du résultat, elles auraient crû de 0,2% dans le monde en 2016, ce qui reste toutefois peu significatif. A noter que les achats de terminaux, qui représentent 597 Md$, ont aussi reculé de 7,5% cette année.

En 2017, les dépenses IT devraient repartir à la hausse, principalement tirées par les logiciels et les services IT. Pour les premiers, les dépenses progresseront ainsi de 7,2% pour représenter 357 Md$. Et du côté des services IT, elles s'apprécieront de 4,8% pour s'établir à 943 Md$.

Doper l'IT pour récupérer les anciens de la City

Paradoxalement, le Brexit devrait jouer un rôle d'accélérateur dans ce domaine. D'après le Gartner, la sortie du Royaume-Uni de l'Europe va pousser les autres pays à augmenter leurs dépenses en solutions et services financiers pour attirer les déçus de la City. La France devrait largement en profiter, estime le Gartner. « D'autres pays, comme les Pays-Bas, le Luxembourg et l'Irlande verront également les dépenses IT augmenter afin d'offrir une alternative aux banques du Royaume-Uni. Nous voyons ainsi des établissements qui discutent avec ces pays afin d'examiner la possibilité de déplacer leurs opérations ailleurs qu'au Royaume-Uni », explique John-David Lovelock, un des vices-présidents du Gartner.  

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité