HP France place Roselyne Ludena à la tête de ses ventes grand public

Après avoir quitté HP en 2011, Roselyne Ludena revient chez le fournisseur américain pour prendre la direction des ventes grand public en France. (Crédit : HP)

Après avoir quitté HP en 2011, Roselyne Ludena revient chez le fournisseur américain pour prendre la direction des ventes grand public en France. (Crédit : HP)

Roselyne Ludena passe de Microsoft à HP pour devenir directrice des ventes grand public du fournisseur américain. Elle travaillera sur les deux segments essentiels de la marque sur ce marché, les PC et l'impression.

Retour par la grande porte. Après l'avoir quitté en 2011, Roselyne Ludena revient chez HP. Depuis son arrivée en janvier, elle a pris la direction des ventes grand public du fournisseur américain en France, encadrant les équipes retail et marketing commercial. Sur le segment PC & accessoires, elle a pour mission d'accroître la part de marché de son employeur. Cela passera par le renouvellement de l'équipement des foyers français et par le renforcement de la marque Omen, dédiée au gaming. Son second secteur d'intervention sera l'impression. Un modèle économique est actuellement en développement chez HP, autour d'un service d'abonnement de cartouches d'encre.

Depuis 2011, Mme Ludena a occupé divers fonctions au sein des bureaux français de Microsoft. Elle a été successivement directrice marketing en charge de la gamme Surface et des produits Windows et Office pour le grand public, directrice de la division constructeurs (OEM), et directrice au développement du channel. Avant de rejoindre l'éditeur, elle avait déjà passé cinq ans chez HP, aux postes de directrice marketing grand public et directrice du segment impression laser. Elle avait débuté sa carrière en occupant plusieurs postes chez Procter & Gamble.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité