Hubert Joly, un français pour redresser Best Buy, le géant américain

Le géant américain de la distribution électronique, Best Buy, recrute un français, Hubert Joly, pour entamer son redressement. Il prendra ses fonctions au mois de septembre. Le groupe a subi une perte lors de son dernier trimestre fiscal, sous l'effet de la concurrence des distributeurs en ligne.  Par ailleurs, son fondateur  Richard Schulze 71 ans, qui détient 20% du capital, souhaitait racheter l'entreprise et la retirer de la côte.

Hubert Joly était jusqu'alors P-dg du groupe hôtelier Carlson, auparavant (1999-2004) il a évolué au sein du groupe Vivendi , après avoir passé treize années chez McKinsey.

Par D.B.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité