IBM regroupe toutes ses offres flash sous la marque FlashSystem

IBM a décidé d'unifier ses offres de stockage flash sous l'ombrelle FlashSystem. (Crédit Photo : DR)

IBM a décidé d'unifier ses offres de stockage flash sous l'ombrelle FlashSystem. (Crédit Photo : DR)

IBM a décidé de simplifier ses solutions de stockage flash en les regroupant sous la seule marque FlashSystem. Il rationnalise aussi la pile logicielle.

L'heure est à la simplification chez IBM dans le domaine du stockage. Big blue a décidé de regrouper ses solutions de stockage flash SAN sous une seule et même marque : FlashSystem qui rassemble donc les produits Storwize (start-up israélienne acquise en juillet 2010) et RamSan (de Texas Memory rachetée en octobre 2012à) regroupés dans une même marque Au sein de cette appellation, on retrouve des systèmes d'entrée, de milieu et haut de gamme pour des environnements hybrides ou multicloud.

Dans le détail, les produits d'entrée de gamme sont représentés par les solutions 5000, 5030 et 5100. On retrouve les systèmes 7200 pour le milieu de gamme. Le haut de gamme est représenté par la série 9000 (9200 et 9200R). Ce dernier est une version pré-assemblée et pré-configurée par IBM. Il est disponible en cluster de deux ou quatre baies FlashSystem 9200 associés à des switch FC Cisco ou Brocade. A l'exception du haut de gamme, les baies sont disponibles en full flash ou en mode hybride (flash et disque capacitif). De même, l'interface NVMe est accessible sur l'ensemble des baies sauf pour l'entrée de gamme qui se contentera du SAS à travers les modules FlashCore d'IBM.

Le constructeur profite de cette rationalisation pour annoncer une évolution de capacité de ces modules FlashCore capable d'accueillir 38,4 To utile. IBM indique être capable de supporter jusqu'à 4 Po de données dans un rack 2U (dans le cadre des baies haut de gamme). Il précise par ailleurs que ce module est disponible sur ses offres de stockage : FlashSystem 9100, Storwize V5100, V7000 Gen3. De même, IBM propose de la mémoire persistante à faible latence SCM (Storage Class Memory) fournis par Intel via Optane ou la Z-Nand de Samsung. Ces composants sont combinés avec la fonction EasyTier d'IBM capable de gérer intelligemment le déplacement des données en fonction des classes de stockage les plus adaptées, note Eric Herzog, vice-président du marketing produit d'IBM Storage dans un blog.

Un logiciel commun à l'ensemble du portefeuille

Toujours dans la volonté d'unification de sa gamme de stockage flash, chaque système utilisera la même pile logicielle (cf schéma ci-dessous), Spectrum Virtualization comprend un ensemble d'outils pour gérer de manière cohérente la migration des données entre les datacenters sur site ou cloud. L'offre facilite aussi la mise en oeuvre d'une stratégie de PRA avec la réplication synchrone ou asynchrone native basée sur IP pour mettre en miroir les données sur AWS et IBM Cloud. Au sein de la pile logicielle, Storage Insights apporte la couche analytique et machine learning pour du support prédictif et proactif. En complément, IBM propose une API pour automatiser le provisionning et la gestion du stockage en supportant différents workload, bare metal, virtualisés, conteneurisés et en mode multicloud.


IBM donne une vision plus claire et lisible de son offre de stockage flash. (Crédit Photo : IBM)

« Nos plateformes ne font plus qu'une. Il n'y aura plus qu'un seul logiciel et une seule API à gérer », souligne Ed Walsh, directeur du stockage et de l'infrastructure définie par logiciel, à nos confrères de SiliconAngle. Il ajoute vouloir apporter « une simplification sans compromis. De l'entrée, au milieu jusqu'au haut de gamme, un seul logiciel répondra aux exigences de fonctionnalités et de prix ».

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité