IDC s'attend maintenant à une baisse des ventes de PC en France en 2011

Il y a trois mois, IDC prévoyait encore que le marché français du PC finirait l'année 2011 en hausse, précisément de +4,7% en volume (sales-in*). Mais le cabinet d'études vient de revoir ses estimations à la baisse. Il anticipe désormais une décroissance annuelle des ventes de -0,7%. Ce changement intervient après un premier trimestre lors duquel les ventes d'ordinateurs ont globalement reculé de -13,6% en volume, selon IDC. S'ajoute à ce premier élément les niveaux de stock importants chez les grossistes et les revendeurs qui contribueront à orienter encore d'avantage le marché à la baisse lors du second trimestre.

Le marché pro restent orienté vers une croissance à deux chiffres


Pour les analystes, ce sont les contre-performances du segment grand public qui plombent depuis le début de l'année les livraisons totales de PC dans l'Hexagone. Après avoir évalué la croissance des ventes de PC aux particuliers à +1,9%, IDC d'attend aujourd'hui à ce qu'elles subissent un déclin de -8,4% sur l'ensemble de 2011. En revanche, le cabinet d'étude n'a pas modifié ses prévisions concernant le segment des PC professionnel dont il attend toujours une hausse annuelle de 11% en volume.

C'est au cours du second trimestre que devrait s'inverser la tendance à la baisse globale que suit actuellement le marché français des PC, d'après IDC. Las, ce rebond, s'il se confirme, sera surtout technique puisque le premier semestre 2010 avait été mauvais.


(*) Ventes réalisées par les constructeurs à leurs réseaux de distribution

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité