Itancia investit 1 M€ dans son activité de reconditionnement de smartphones

D'après Alexandre Marie, directeur de la communication et du marketing d'Itancia va recruter 100 techniciens d'ici la fin de l'année.

D'après Alexandre Marie, directeur de la communication et du marketing d'Itancia va recruter 100 techniciens d'ici la fin de l'année.

L'activité de reconditionnement de smartphones d'Itancia, exercée sous la marque Again connaît une progression fulgurante. Pour accompagner cette croissance, le grossiste a fait l'acquisition d'un bâtiment de 10 000 m2 et va embaucher et former une centaine de techniciens.

Les tentatives de diversification d'Itancia portent définitivement leurs fruits. Alors que la BU Audiovisuelle lancée il y a un an rencontre déjà un certain succès, l'activité de reconditionnement de smartphones, initiée en janvier 2015 devrait voir son chiffre d'affaires plus que tripler en 2016. Face à cette croissance, le grossiste historiquement spécialisé dans le reconditionnement et la distribution de matériel réseau n'a eu d'autres choix que d'investir près d'un millions d'euros.

Cet investissement a notamment permis de faire l'acquisition d'un nouveau bâtiment de 10 000 m² à Valanjou (49). Ce dernier, opérationnel depuis le 16 octobre, accueille un espace de stockage mais surtout toute une chaîne de reconditionnement pour les smartphones et les tablettes, dont des salles hermétiques. En outre, Itancia s'est engagé à recruter une centaine de techniciens d'ici à la fin de l'année pour faire fonctionner ce nouvel outil de travail. « Avec la région, nous nous sommes engagés dans une démarche de formation et de réinsertion. Nous avons donc mis en place des salles de classe pour former les collaborateurs recrutés », explique Alexandre Marie, directeur de la communication et du marketing d'Itancia.

15 000 terminaux reconditionnés par mois

Cette opération était inévitable pour Itancia. « Lorsque nous avons commencé l'activité, nous avions 10 techniciens dédiés au reconditionnement des matériels réseaux dans nos locaux historiques. Puis, nous sommes passés rapidement à 24. Nous nous sommes rendus compte que nous ne pourrions pas pousser les murs éternellement », explique Alexandre Marie. Avec cette nouvelle unité de production, Itancia devrait reconditionner prêt de 15 000 smartphones et tablettes tous les mois.

Bien évidemment, cet accroissement des moyens de production accompagne une hausse constante du chiffre d'affaires. « Nous avons lancé l'activité en janvier 2015 mais celle-ci n'a réellement décollée qu'en juin, suite au salon Medpi de Monaco. En six mois nous avons réalisé 3 M€ de chiffre d'affaires », raconte Alexandre Marie. Pour expliquer ce retard à l'allumage il évoque un problème de cible. « Nous avons d'abord proposé cette activité à nos clients historiques, des intégrateurs et des spécialistes du BtoB. Finalement ce sont plus des spécialistes du retail et de la vente en ligne qui nous ont approchés et ont fait décoller l'activité », poursuit-il.

30 M€ de chiffre d'affaires en 2017

Pour preuve, l'activité de reconditionnement de smartphones, exercée sous la marque Again depuis 6 mois, devrait dépasser les 10 M€ de facturations en 2016. L'objectif est maintenant d'atteindre les 30 M€ en 2017. Cela servira largement le plan de croissance globale d'Itancia qui espère réaliser 150 M€ en 2017 contre 133 M€ pour le compte de l'exercice en court.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité