Keyrus renforce sa présence en région Ouest avec l'ouverture de deux agences

Outre à Bordeaux, Keyrus ouvre une agence à Nantes pour couvrir le Grand Ouest. (Crédit D.R.)

Outre à Bordeaux, Keyrus ouvre une agence à Nantes pour couvrir le Grand Ouest. (Crédit D.R.)

La SSII et société de conseil Keyrus est désormais à la tête de 17 points de présence en France. L'ouverture de deux agences (Nantes et Bordeaux) lui permet de muscler ses activités de Data Intelligence, Digitales et de Conseil en Management et Transformation dans l'Ouest, afin d'accompagner les entreprises de toutes tailles.

Actif à Rennes depuis déjà longtemps, Keyrus muscle ses activités en région Ouest avec l'ouverture de deux agences, trois ans après avoir racheté l'intégrateur breton SBI (Services Bretagne Informatique). Le groupe spécialisé dans le conseil et l'intégration dispose désormais d'un volant d'affaires suffisamment important dans cette région pour ouvrir une agence à Nantes, celle ci vient suppléer le travail réalisé en région Bretonne par le bureau rennais. Au même moment, une agence est également ouverte à Bordeaux.

Ces implantations répondent à la demande croissante des clients grands comptes du groupe, qui réclament un relais efficace pour le développement de projets auprès de leurs filiales, agences et autres partenaires du tissu économique régional. Cette expansion s'inscrit dans la stratégie du groupe, conjuguant BI et digital pour accompagner également les entreprises de toutes tailles.

La SSII table sur l'embauche d'une cinquantaine de personnes en région cette année, essentiellement des consultants. Le déploiement en région Ouest devrait contribuer en grande partie à la réalisation de cet objectif.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité