Keyrus nomme Fabrice Haccoun à sa direction générale France

Parallèlement à son poste de DG France de Keyrus France, Fabrice Haccoun restera PDG de la SSII Livingston qu'il a créée pour poursuivre l'intégration des deux entités. (Crédit : Keyrus)

Parallèlement à son poste de DG France de Keyrus France, Fabrice Haccoun restera PDG de la SSII Livingston qu'il a créée pour poursuivre l'intégration des deux entités. (Crédit : Keyrus)

L'entreprise de services numériques Keyrus, fondée et présidée par Eric Cohen, vient de nommer à la direction générale de ses activités en France le PDG fondateur de Livingston, la toute jeune SSII qu'elle a rachetée en janvier dernier.

Il y a 9 mois, Keyrus annonçait une participation majoritaire dans la SSII Livingston, fondé par Fabrice Haccoun. Ce dernier vient d'être nommé à la direction générale France de Keyrus. Il est chargé « d'accélérer le développement commercial et l'excellence opérationnelle de l'ensemble des activités » sur l'Hexagone (800 collaborateurs), aux côtés d'Eric Cohen, président et fondateur du groupe Keyrus, précise l'entreprise de services numériques dans un communiqué. Le nouveau DG veillera en particulier « au bon alignement des fonctions support et des départements commerce et opérations ». Sur les offres à valeur ajoutées, il rapprochera les activités de conseil et d'intégration. 

Fabrice Haccoun, 50 ans, a créé Livingston en 2019 après avoir été directeur général France du groupe indien Tech Mahindra pendant deux ans, puis CEO groupe d'Advanced Schema. Auparavant, il avait occupé plusieurs postes de direction chez Capgemini Sogeti (énergie), Business & Decision et Micropole, entre 2001 et 2013. C'est donc une solide expérience du secteur des services numériques qu'il a engagée dans sa société Livingston, qu'il a spécialisée dans la data et l'analytique avec la mise en oeuvre de plateforme de données, de la collecte des big data jusqu'à leur exploitation. Avec Livingston, Fabrice Haccoun avait l'ambition de « disrupter le modèle traditionnel des ESN » en aidant les PME à devenir « data ready » à travers des modes de mise en oeuvre des services plus rapides. Une dimension sociale de partage a également accompagné la création de Livingston à travers un actionnariat salarié et une politique de participation et de management horizontal visant à retenir les collaborateurs et réduire le turn-over, l'un des problèmes récurrents rencontrés par les ESN.

Toujours PDG de Livingston Au poste de directeur général de Keyrus, Fabrice Haccoun « fera bénéficier » le groupe de services numériques français de cette expérience d'animation du collectif et de management horizontal ayant fait leurs preuves, souligne l'ESN basée à Levallois-Perret. Il conservera en parallèle les fonctions de PDG de Livingston pour poursuivre le rapprochement des deux entreprises. Pour Eric Cohen, président de Keyrus, l'arrivée de Livingston s'intègre dans la stratégie de son groupe « qui souhaite développer un modèle entrepreneurial de croissance externe où les associés fondateurs restent au capital de leur entreprise tout en élargissant leur périmètre d'action et de responsabilité au sein du groupe ». Dans un communiqué, le fondateur du groupe levalloisien - qui compte maintenant 3 200 collaborateurs dans 19 pays - estime que « ce modèle vertueux répond aux enjeux du marché de la transformation digitale où il faut combiner vitesse, agilité et performance ». Parmi les récents clients accompagnés par Keyrus figurent l'EMLyonAlgecoNantes Métropole ou encore Monoprix, sur la mise en oeuvre d'un datawarehouse cloud.

Juriste de formation, Fabrice Haccoun est diplômé de l'Ihedn, l'Institut des hautes études de Défense nationale. 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité