L'IT Hybride est à la peine chez HPE

HPE s'est installé en avril dernier dans son nouveau siège social basé à San José, en Californie. Crédit photo : D.R.

HPE s'est installé en avril dernier dans son nouveau siège social basé à San José, en Californie. Crédit photo : D.R.

L'activité de HPE dans l'IT Hybride a reculé de 4% entre février et avril derniers. Elle affiche néanmoins un résultat d'exploitation en hausse.

Principale grande ligne d'activité de HPE, l'Hybrid IT a tiré les résultats de l'entreprise vers le bas au deuxième trimestre 2019. Les ventes des gammes de produits regroupées sous cette appellation n'ont en effet atteint que 5,63 Md$, soit 4% de moins qu'à la même période en 2018. Dans le détail, HPE a notamment pâti du recul de 5% de ses ventes de serveurs et de celui de 7% du chiffre d'affaires de sa division services HPE Pointnext. Ils n'ont pas pu être contrebalancés par la progression de ses revenus dans le stockage (+3%). L'activité Hybrid IT reste néanmoins rentable avec un taux de marge opérationnelle de 11,4% qui a abouti à un résultat d'exploitation trimestriel de 645 M$ contre 591 M$ un an plus tôt. Antonio Neri, le CEO de HPE, explique cette baisse d'activité par les tensions commerciales qui créé des incertitudes sur le marché.

Toutes les grandes lignes d'activité en recul

La justification du dirigeant vaut également pour les deux autres grandes lignes d'activités de HPE, en commençant par celle de l'Intelligent Edge. Ici, les revenus trimestriels ont décru de 6% à 666 M$. Pour la seule famille de produits HPE Aruba, le chiffre est en baisse de 8%. En revanche, les facturations tirées des prestations fournies autour de cette ligne de produits sont en croissance de 16%. Dans le domaine de l'Intelligent Edge, HPE a dégagé une marge opérationnelle de 3%. Il en découle un résultat d'exploitation en très forte baisse à 20 M$ contre 56 M$ au second trimestre 2018.
Les facturations de la branche financement se sont dépréciées elles aussi pour ne plus atteindre que 896 M$ (-2%). Ajustées des variations des devises, elles ressortent néanmoins en hausse de 2%.

Les résultats de ses trois grandes lignes d'activité ont permis à HPE de dégager un chiffre d'affaires trimestriel global de 7,3 Md$, en recul de 4,3%. La marge opérationnelle s'est appréciée d'1,2 point à 6,1%. Malgré cela, le bénéfice net de l'entreprise (GAAP) ressort à 400 M$, soit moitié moins qu'un an avant.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité