La rentabilité annuelle de Keyrus proche des 20% de croissance

Eric Cohen, le PDG de Keyrus, compte mettre 2017 à proffit pour renforcer la croissance du groupe tant en organique que via des acquisitions.

Eric Cohen, le PDG de Keyrus, compte mettre 2017 à proffit pour renforcer la croissance du groupe tant en organique que via des acquisitions.

Ayant déjà publié un chiffre d'affaires en croissance de 12,9% à 227,9M€ mi-février, Keyrus se félicite maintenant d'avoir vu son résultat net progresser de 19% en 2016.

Keyrus confirme ses bons résultats pour 2016 avec un bénéfice net qui enregistre une croissance à deux chiffres. Après avoir publié, mi-février, un chiffre d'affaires de 227,9 M€ en hausse de 12,9%, la SSII annonce aujourd'hui un résultat opérationnel courant de 9,2M€ qui progresse de 12,3% l'an dernier. Le résultat net de Keyrus a pris la même voie puisqu'il était en croissance de 19% et s'est établit à 4,4 M€.

Comme évoqué lors de la publication des résultats préliminaires, les activités grands comptes et SMB ont toutes deux progressé, respectivement de 16,4% (180,4 M€) et 1,2% (47,5 M€). A noter toutefois que la rentabilité de la branche SMB a légèrement baissé. Son résultat opérationnel est passé de 3,9M€ en 2015 à 3,8M€ en 2016. Globalement les résultats cumulés des deux divisions ont beaucoup profité d'une augmentation (+16,9%) des prises de commandes portant sur les produits ERP (Sage X3 et Microsoft Dynamics) et les logiciels de gestion Sage.

Des acquisitions à prévoir

Quant aux perspectives pour l'exercice en cours, Eric Cohen, le PDG de Keyrus, se montre plutôt confiant. « Dans une année 2017 bien orientée où la transformation digitale et la Data Intelligence demeurent des axes stratégiques d'investissement pour l'ensemble des organisations, Keyrus devrait à nouveau réaliser une bonne croissance sur l'ensemble de ses marchés, tout en visant une amélioration de sa rentabilité d'exploitation », déclare-t-il. Il faudra sûrement s'attendre à de nouvelles opérations de croissance externe cette année.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité