Le groupe Computacenter a réalisé une bonne année 2013, sauf en France

F.A.

F.A.

La société de services et de distribution Computacenter a dégagé des chiffres d'affaires en hausse de 8% au Royaume-Uni et de 7% en Allemagne. En France, en revanche, ses revenus annuels se sont repliés de 2%.

Les résultats préliminaires du groupe de distribution britannique pour 2013 font apparaître un chiffre d'affaires de 3,09 Md£ (3,73 Md€), en hausse de 6% (+3% en excluant les effets de change) comparé à l'exercice précédent. Cette croissance de l'activité de Computacenter est d'autant plus satisfaisante que l'entreprise dépasse ainsi les prévisions des analystes dont le consensus portait sur environ 2,99 Md£ (3,6 Md€) de revenus annuels.

Le Royaume-Uni et l'Allemagne pèsent plus de 80% du chiffre d'affaires

Les bons résultats du groupe reposent sur le dynamisme de ses filiales anglaises et allemandes. Sur 12 mois, la première a vu ses facturations progresser de 8%. Plus précisément, le chiffre d'affaires qu'elle dégage dans les services s'est amélioré de 6% sur un an, tandis que ses ventes de produits ont connu une hausse de 9%. Outre-Rhin, l'entreprise a également enregistré de bons résultats avec une hausse de 7% de ses revenus. Ces filiales représentent toute deux plus de 40% du chiffre d'affaires global du groupe.

La France, elle, ne génère que 16% des revenus totaux de Computacenter. Et c'est plutôt heureux car il s'agit de la seule filiale importante du groupe dont l'exercice 2013 n'a pas été bon. Dans l'Hexagone, les facturations se sont ainsi repliées de 2% (-7% en euros). Ce recul serait en partie dû au déploiement d'un nouvel ERP dans la filiale.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité