Les 4 changements clés pour le Gartner

Daryl Plummer, Directeur d'étude chez Gartner

Daryl Plummer, Directeur d'étude chez Gartner

Profitant de l'IT Expo qui se tient du 6 au 10 octobre à Orlando, le cabinet d'études Gartner a dévoilé son plan 2014 pour "pour un futur perturbant mais constructif". 

« D'après une étude Gartner les inquiétudes des PDG quant aux incertitudes du marché sont en baisse, et pourtant, les DSI se lèvent chaque jour dans un monde ou les technologies changent et évoluent, justement, de façon incertaine » explique Daryl Plummer, directeur d'étude et analyste du cabinet. C'est donc pour mieux préparer les entreprises aux changements à venir que Gartner publie, réparti en 4 catégories, son Top 10 des prédictions sur les futures tendances de l'IT.

L'impression 3D

Pour Gartner, l'avènement de l'impression 3D est en passe de révolutionner de nombreux aspects de notre société, en bien comme en mal. D'ici 2018, le cabinet d'étude estime que cette technologie causera un préjudice de 100 milliards de dollars par an en termes de propriété intellectuelle. La démocratisation des technologies de numérisation, de modélisation et d'impression 3D vont permettre à de nombreuses personnes de fabriquer des objets et des outils sans rien reverser à leurs créateurs.

Gartner estime également que d'ici 2016, l'impression 3D va soulever un vaste débat au niveau médical. Les gouvernements et les institutions de santé devront se pencher sur le cas de la bio-impression et déterminer dans quelle mesure on peut « imprimer de la vie ».

Les entreprises numériques

Par entreprise numérique, Gartner désigne notamment les sociétés crées, dirigées, financées ou encore menées à l'aide de ressources entièrement numériques. Et si les prédictions du Top 10 ne couvrent pas tous les domaines du numérique, elles appuient sur ceux qui auront un impact critique à plus ou moins long terme, pour Gartner. Ainsi, le cabinet estime qu'en 2017, plus de la moitié des fabricants de biens de consommation externaliseront 75 % de leurs besoins en innovation client et en R&D. Cette démarche permettrait de gagner 1 % de chiffre d'affaires par rapport aux concurrents qui n'externalisent pas, d'après Gartner.

En revanche, Gartner craint que la baisse de la quantité de travail, due à la numérisation des procédés, ne mène à de graves conflits sociaux à partir de 2020. Pour assurer leur pérennité, les économies matures devront se tourner vers des modèles économiques différents, selon le cabinet d'étude.

D'autre part, Gartner estime qu'en 2017, 80 % des consommateurs collecterons et échangerons eux-même leurs données personnelles pour des raisons de commodité. Les consommateurs considèrent de plus en plus ces données comme un atout essentiel dans l'amélioration de leur quotidien explique les analystes. Ils n'hésiteront donc pas à les diffuser d'autant plus qu'elles détiennent une valeur marchande qui peut être évaluée et négociée.

Gartner estime également qu'en 2020, 75 % des données sensibles des entreprises et des gouvernements ne pourront plus être protégées efficacement. À partir de 2015, le cabinet d'étude estime même que les fuites, comme celles occasionnées par Edward Snowden et Wikileaks, se multiplieront. Les organisations comprendront alors qu'elles ne peuvent plus tenir toutes leurs données secrètes. Face à ce constat, les sociétés et les gouvernements se concentrerons efficacement sur une petite partie critique de ces données et déclassifieront le reste.

Les ordinateurs intelligents

L'émergence des machines dites intelligentes laisse espérer que, bientôt, des « systèmes cognitifs et conscient » puissent améliorer les processus et la prise de décision. Cependant, elle fait aussi craindre que l'homme ne soit plus nécessaire dans certains domaines. Les DSI devront ainsi faire la part des choses entre la traditionnelle main d'oeuvre humaine et la froide efficacité de machines capables d'apprendre. Pour les tâches dangereuses, leur utilisation est cependant toute indiquée. Gartner estime d'ailleurs qu'en 2024, au moins 10 % des activités potentiellement nuisibles pour l'homme seront exécutées par des machines.

Toutefois, en 2020, la majorité des travailleurs qualifiés auront vu leur mode de travail modifié par l'arrivée des machines intelligentes, tant en bien qu'en mal, estime Gartner. Les professionnels de l'IT devront reconnaître que les machines intelligentes apportent des avantages concurrentiels non négligeables et peuvent mener à la création d'entreprises complètement nouvelles, parfois au détriment du facteur humain.

De plus, Gartner pense qu'en 2017, 10 % des ordinateurs apprendront les informations au lieu de simplement les traiter. Grâce aux systèmes d'algorithmes neuronaux, les ordinateurs enregistreront et comprendront les informations et, ainsi, résoudront plus facilement des problèmes complexes.

Les objets connectés

Dans les années à venir, les objets connectés vont renforcer le lien entre les personnes, les technologies et les entreprises, assure Gartner. Pour le cabinet d'étude, le weareable computing va donner aux sociétés l'opportunité de mettre au point des applications et des services capables d'utiliser les informations recueillies par ces objets pour créer des modèles d'engagement différents pour les clients. Preuve de l'importance que vont prendre les objets connectés, Gartner estime qu'en 2020, les données recueillies par ceux-ci représenteront 5 % du chiffre d'affaires des entreprises du Global 1000.

En somme, s'il reconnaît que certains des sujets évoqués dans ce Top 10 n'ont pas un impact direct sur le monde de l'IT, Daryl Plummer explique « qu'ils font partie d'un tout ». « Comme la structure des entreprise et des industries elles-mêmes, les systèmes informatiques qui les soutiennent vont changer, aussi bien que les compétences, les processus et les commandes qui leur permettent de fonctionner » assure le directeur d'étude de Gartner avant de poursuivre, « l'époque des ordinateurs imprimés arrive et celles des entreprises numériques, des machines intelligentes et du weareables computing n'est pas forcément beaucoup plus loin. »

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité