Les acteurs européens du reconditionnement de produits IT se fédèrent dans Eurefas

Le marché mondial des expéditions de smartphones d'occasion devrait atteindre 67Mds $ en 2023. (Crédit : Recommerce)

Le marché mondial des expéditions de smartphones d'occasion devrait atteindre 67Mds $ en 2023. (Crédit : Recommerce)

L'association Eurefas, regroupant plusieurs acteurs du marché du reconditionnement de produits informatiques en Europe, s'inscrit dans la mise en oeuvre du Green Deal. Ce secteur pourrait pousser les entreprises à réaliser des économies de 30 à 50% sur leur parc informatique.

Eurefas pourrait devenir la référence du reconditionnement en Europe. Plusieurs acteurs du marché européen se sont rassemblés pour lancer l'association Eurefas (European Refurbishment Association), dans un objectif d'unification du secteur. En s'associant, Fenix.eco (Roumanie), Foxway (Suède), Recommerce Group (France), Reware (Espagne) et Tech2com (Pays-Bas) espèrent faire connaître le marché du reconditionnement des produits informatiques mais aussi promouvoir une économie circulaire avec un gage de qualité et des normes communes.

« Nous souhaitons présenter des solutions concrètes aussi bien aux institutions, qu'aux entreprises ou aux particuliers », explique Benoît Varin, co-fondateur de Recommerce et secrétaire général d'Eurefas. L'association souhaite s'adresser aux collectivités territoriales et aux institutions européennes grâce à son implantation à Bruxelles ainsi qu'aux PME en Europe.

En vertu de l'application de la loi AGEC (Anti-Gaspillage Economie Circulaire) et plus précisément du décret 2021-254, les entreprises devront recycler ou réemployer a minima 20 % des produits relevant du domaine de l'informatique. Cette obligation, publiée le 9 mars 2021, « pourrait permettre aux entreprises d'économiser 30 à 50% des dépenses en parc informatique », précise Benoît Varin. Cela participerait également au développement de la RSE de chaque entreprise.

L'Europe sur la voie du reconditionnement

« Aujourd'hui, le grand public reste notre plus grand marché en ce qui concerne la téléphonie », ajoute-t-il. Le marché mondial des smartphones reconditionnés devrait afficher une croissance de 27 milliards de dollars en 2019 à 67 milliards de dollars en 2023, selon IDC. En France et en Allemagne, les appareils reconditionnés représentent plus de 10% des ventes de smartphones et enregistrent une croissance supérieure à 10% par an.

Eurefas se présente aujourd'hui comme un guide, pour aiguiller au mieux les institutions et entreprises qui souhaiteraient renouveler leur environnement informatique. D'autres acteurs - l'Allemagne, la Belgique ou la Suisse - devraient bientôt rejoindre l'association dans les mois à venir.

Recommerce, acteur français et co-fondateur d'Eurefas

La France représente actuellement 5% du marché global de Recommerce, axé sur la vente de téléphones reconditionnées en Europe. Parmi ses clients, l'entreprise compte également CFF, l'équivalent suisse de la SNCF. La Suisse, plus sensible sur le sujet du reconditionnement représente à elle seule 15% du marché de Recommerce. L'entreprise a enregistré une hausse de 9% des ventes en 2020, et clôturait l'année avec un chiffre d'affaires de 72 millions d'euros.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité