Les dépenses en services et infrastructures cloud atteignent 150 Md$ au S1

Croissance du marché mondial du cloud et classement des opérateurs de services par segments au premier semestre 2019. Illustration : Synergy Research Group.

Croissance du marché mondial du cloud et classement des opérateurs de services par segments au premier semestre 2019. Illustration : Synergy Research Group.

Les facturations issues des souscriptions aux services cloud dépassent les dépenses consacrées au support des infrastructures des data centers.

Les revenus dégagés par les fournisseurs et les opérateurs sur sept segments du marché mondial des services et des infrastructures cloud ont dépassé les 150 Md$ au premier semestre 2018. Ce chiffre est en croissance de 24% par rapport au premier semestre 2018, selon Synergy Research Group. L'étude réalisée par ce dernier montre également qu'en données cumulées les facturations issues des souscriptions aux services cloud dépassent les dépenses consacrées au support des infrastructures des data centers.

44% de croissance pour le IaaS et le PaaS

Sur le périmètre des services d'infrastructure cloud, le IaaS et le PaaS sont les segments sur lesquels la croissance semestrielle a été la plus forte en valeur (+44%). La majorité du chiffre d'affaires qu'ils représentent est captée par Amazon, Microsoft et Google. De leur côté, les ventes de services SaaS ont crû de 27% et enrichissent en premier lieu Microsoft, Salesforce et Adobe. Les services UCaaS réalisent également une belle performance (+23% de revenus), au bénéfice, cette fois-ci, de Ring Central, Mitel, 8X8, IBM, Rackspace et NTT.

55 Md$ d'investissements qui rapportent 90 Md$ aux opérateurs

Dans le même temps, les dépenses en services cloud orientées vers la colocation et la location de data center ont augmenté de 17%. Celles consacrées aux achats de matériels et de logiciels pour les infrastructures cloud publiques, privés et hybrides se sont appréciées de 10%. Elles ont représenté 55 Md$.

« Les marchés associés aux cloud connaissent une hausse comprise entre 10 et 40%. La domination de plus en plus importante des services hébergés dans le paysage de l'IT va entraîner un doublement des investissements dans les technologies cloud dans moins de quatre ans », estime John Dinsdale, analyste chez Synergy Research Group.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité