La demande en services cloud stimule les investissements dans les datacenters

Les dépenses consacrées aux achats d'infrastructures pour le cloud public ont augmenté de 30 % en 2018. (Crédit : D.R.)

Les dépenses consacrées aux achats d'infrastructures pour le cloud public ont augmenté de 30 % en 2018. (Crédit : D.R.)

En pleine forme, le marché des infrastructures cloud donne un coup de fouet aux dépenses en matériels et logiciels dans les datacenters. Celle-ci ont en effet crû de 17 % en 2018.

Les dépenses en matériels et logiciels dédiés aux datacenters ont augmenté de 17 % à l'échelle mondiale en 2018. Dell EMC devance Cisco sur ce marché, devant Hewlett Packard Enterprise (HPE) et Huawei. Selon Synergy Research Group, qui publie ces chiffres, ces investissements ont été motivés par une « demande croissante » en services de cloud public, et par le besoin de configurations « toujours plus riches ». De fait, le prix de vente moyen des serveurs d'entreprise est monté en flèche.

Dans le détail, on constate que les dépenses consacrées aux achats d'infrastructures pour le cloud public ont augmenté de 30 %, tandis que celles orientées vers l'équipement des datacenters d'entreprise ont augmenté de 13 %. Ces dernières ont été stimulées par la croissance de 23 % de l'infrastructure privée dans le cloud ou prête pour le cloud, qui a permis de compenser un « déclin marginal » de l'infrastructure traditionnelle. « Les revenus des services cloud continuent de croître de près de 50 % par an », déclare John Dinsdale, analyste chez Synergy Research Group. « Les revenus du SaaS et du e-commerce augmentent chacun d'envrion 30 %. Tous ces facteurs contribuent à une forte augmentation des dépenses pour les infrastructures du cloud public. »

Dell EMC domine le marché

En termes de part de marché, M. Dinsdale a déclaré que dans l'ensemble, les ODM représentent la plus grande partie du marché du cloud public en revenus cumulés. Du côté des marques, on retrouve Dell EMC devant Cisco, HPE et Huawei. Une configuration similaire au marché du cloud privé, également dominé par Dell EMC - Microsoft, HPE et Cisco complètent le classement. On retrouve ces quatre mêmes fournisseurs sur le marché des datacenters hors cloud, mais dans un ordre différent.

Pour aller plus loin, l'analyste a indiqué que le total des revenus tirés de l'équipement des datacenters, y compris le matériel et les logiciels cloud et hors cloud, s'élevait à 150 milliards de dollars en 2018. Les infrastructures de cloud public  représentaient « largement plus d'un tiers » du total, tandis que le cloud privé représentait « un peu plus d'un tiers », a ajouté M. Dinsdale. Les serveurs, les systèmes d'exploitation (OS), le stockage, la mise en réseau et les logiciels de virtualisation représentaient ensemble 96 % du marché de l'infrastructure des datacenters, le reste comprenant la sécurité des réseaux et les logiciels de gestion.

Les datacenters d'entreprise également dans la tendance

Par segment, c'est Dell EMC qui se place en première position en termes de revenus dans les domaines des serveurs et du stockage. Cisco, de son côté, domine sur le segment des réseaux. « Microsoft figure en bonne place dans le classement en raison de sa position dans les systèmes d'exploitation serveur et les applications de virtualisation », ajoute John Dinsdale. En dehors de ce peloton de tête, on retrouve HPE, VMware, IBM, Huawei, Lenovo, Inspur, NetApp, et Huawei qui a enregistré la plus forte croissance au cours des 12 derniers mois.

« Nous constatons également une croissance relativement forte des dépenses en infrastructures des datacenters d'entreprises, les principaux catalyseurs étant des charges de travail plus complexes, des exigences hybrides en matière de cloud, des fonctionnalités de serveur accrues et des coûts de composants plus élevés », conclut M. Dinsdale. « Nous ne voyons pas beaucoup de croissance du volume d'unités vendues, mais les marges des fournisseurs bénéficient d'un prix de vente moyen beaucoup plus élevé. »

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité