Les entreprises sont devenues la principale source de revenus de Juniper au T1

Rami Rahim, CEO de Juniper Networks : « La place prise par les entreprises dans notre activité est vraiment le résultat d'une politique globale et de notre propre transformation en tant que société. Une partie de cette transformation s'est faite autour du logiciel. » Crédit photo : D.R.

Rami Rahim, CEO de Juniper Networks : « La place prise par les entreprises dans notre activité est vraiment le résultat d'une politique globale et de notre propre transformation en tant que société. Une partie de cette transformation s'est faite autour du logiciel. » Crédit photo : D.R.

Les ventes aux entreprises de Juniper Networks ont crû de 18,5% au premier trimestre 2022. C'est le résultat de la nouvelle stratégie mise en oeuvre par le fournisseur de solutions réseaux qui tire traditionnellement la majorité de ses revenus de son activité auprès des opérateurs de services.

Chose promise, chose due. Comme l'avait prévu son CEO, Rami Rahim, il y a un an, Juniper Networks a vu ses ventes aux entreprises du premier trimestre 2022 dépasser celles qu'il réalise auprès des opérateurs de services. Une première depuis la création du fournisseur de solutions réseaux il y a 26 ans. Portées par une croissance de 18,5% d'une année sur l'autre, les premières ont atteint 433,2 M$. De leur côté, les facturations aux opérateurs de services ont enregistré une baisse de 2,3% à 428 M$. Enfin, les souscriptions aux services cloud de Juniper Networks ont représenté 307 M$, soit une progression de 13,4% par rapport à la même période en 2021.

Une montée en puissance sur les entreprises à coup de rachats

« La place prise par les entreprises dans notre activité est vraiment le résultat d'une politique globale et de notre propre transformation en tant que société. Une partie de cette transformation s'est faite autour du logiciel », a indiqué Rami Rahim a nos confrères de CRN US. « Nous avons investi à la fois sur le plan technologique mais aussi en termes de stratégie de commercialisation », a-t-il poursuivi. Pour développer ses ventes aux entreprises, Juniper Networks a s'est doté d'un portefeuille axé sur l'expérience utilisateur (experience-first networking) en réalisant une série de rachats : ceux de Mist Systems (IA), 128 Technology (SD-WAN), Apstra (automatisation des réseau et réseaux basés sur l'intention) et, en février dernier, de WiteSand (contrôle d'accès réseau).

Le résultat opérationnel a plus que doublé

Au cours du premier trimestre, les ventes de solutions d'automatisation des réseaux étendus ont enregistré un léger recul de 1,12% à 390,7 M$. Celles des offres de type Cloud-Ready Data Center ont représenté 188 M$ de revenus (+20%), contre 214 M$ pour les solutions à base d'intelligence artificielle et 374,7 M$ pour les services professionnels et la maintenance. Le chiffre d'affaires trimestriel total a ainsi atteint 1,16 Md$, contre 1,07 Md$ un an plus tôt. Sur cette base, Juniper Networks a réalisé 58,5 M$ de résultat opérationnel (+110%), et 55,7 M$ de résultat net à comparer à une perte nette de 31,1 M$ un an plus tôt.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité