Les fabricants de PC taïwanais cherchent de la croissance dans les tablettes à bas prix

La tablette Iconia B d'Acer

La tablette Iconia B d'Acer

Face au piteux état des ventes de PC (-3,2% en volume dans le monde en 2012, selon IDC), les analystes constatent que les fabricants taïwanais Acer et Asustek essayent de s'adapter à l'évolution du marché de l'informatique personnelle en proposant des tablettes d'entrée de gamme sous Android. Lors de la publication de ses résultats annuels, Acer a indiqué qu'il espérait commercialiser 10 millions de tablettes cette année. Les produits livrés incluront deux versions de l'Iconia B1, l'une à 150 $, l'autre à 179$. Les ambitions d'Asus sont similaires en termes de volumes de vente. En 2012, ce fabricant a déjà vu le chiffre d'affaires qu'il génère sur les tablettes progresser suite au partenariat qu'il a conclu avec Google pour commercialiser sa tablette Nexus 7 facturée 199 $. Depuis le lancement de ce produit en juillet dernier, les ventes de tablettes d'Asus ont atteint 5,3 millions d'unités contre 1,4 millions d'unités durant le premier semestre 2012.

Bien que les deux fabricants taïwanais aient déjà lancé des tablettes Android par le passé, ils se montrent encore plus optimistes sur un marché largement dominé par l'iPad d'Apple. Mardi dernier, J.T Wang, le PDG d'Acer, fournissait un élément d'explication en indiquant que la chaîne d'approvisionnement des tablettes avait désormais atteint un niveau de maturité suffisant pour supporter la production de produits en très grands volumes.

25 millions de tablettes à bas prix vendues en 2012

A l'heure actuelle, les tablettes à bas prix acquises par les consommateurs sont proposées par des marques peu connues à des tarifs compris entre 100 et 150 $. L'an dernier, ces fabricants en ont livré 25 millions d'unités, selon le cabinet d'études Gartner. « Jusqu'ici, les grandes marques ne s'étaient pas positionnées sur ce segment, confirme Tracy Tsai, analyste au Gartner. D'un autre côté, le marché des tablettes haut de gamme est dominé par Apple. »

L'accent mis sur les tablettes Android s'explique également par le fait que la demande en tablettes haut de gamme sous Windows 8 n'a pas encore donné de résultats de ventes probants chez Asus et Acer dont le coeur de l'activité repose toujours sur les PC portables. « Nous pensons que les consommateurs vont s'orienter vers l'achat de tablettes d'entrée de gamme, indique Dickie Chang, analyste chez IDC. Beaucoup d'entre eux ont déjà un PC et un smartphone et veulent donc quelque chose de différent. »

Les tablettes 7'' sous Android vont proliférer


D'autres fabricants cherchent également à s'adapter aux nouvelles tendances de consommation en lançant des tablettes d'entrée de gamme. En chine, Lenovo est le deuxième fabricant de tablettes, derrière Apple, avec une part de marché de 14%. Le fabricant a gagné cette position en partie en vendant des tablettes Android de 7'' à un prix de 175 $. Le mois dernier, HP dévoilait quant à lui la Slate 7, une tablette de 7'' sous Android également vendue 169$.

Pour les analystes les tablettes 7'' sous Android devraient devenir très communes sur le marché, du fait de la baisse des coûts de fabrication de ces matériels. C'est grâce à la réduction de ces coûts que les marques peuvent espérer générer des profits sur la vente de tablettes d'entrée de gamme.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité