Les revenus de Jamf progressent de 34 % au T2 2022

Dean Hager, CEO de Jamf :

Dean Hager, CEO de Jamf : "La demande croissante pour la récente gamme de solutions de sécurité de Jamf, combinée au marché de remplacement des solutions de gestion de flotte, montre que l'approche de l'entreprise qui consiste à soutenir et à compléter les technologies d'Apple le jour même de leur commercialisation s'avère plus précieuse que jamais pour les clients." (Crédit Photo : DR)

Si l'on en croit les résultats de Jamf, les entreprises se tournent de plus en plus vers les équipements Apple. Le fournisseur enregistre ainsi une augmentation de 34 % de son portefeuille de clients et de 22,4 % sur le déploiement des terminaux Apple en entreprise. Son chiffre d'affaires progresse également de 34 % par rapport à 2021.

Jamf, spécialisé dans les solutions de gestion de flottes de terminaux mobiles Apple, a dévoilé la semaine dernière ses résultats trimestriels. Il apparait que l'usage de ces équipements dans le monde professionnel (industrie, santé, enseignement) continue de croître, et cela se reflète dans les résultats de Jamf. L'entreprise a révélé une croissance de 34 % de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre, à 115,6 M$ pour un bénéfice brut GAAP de 86,2 M$. Les revenus générés grâce aux abonnements ont eux aussi augmenter, de même que ceux résultant de son portefeuille de solutions de sécurité récemment présenté.

La preuve la plus évidente de la présence croissante d'Apple dans le milieu professionnel est peut-être que Jamf gère désormais 28,4 millions de terminaux pour 67 000 clients, soit respectivement 5,2 millions et 17 000 de plus qu'il y a un an. Cela suggère une augmentation de 34 % du parc client et de 22,4 % de celui des appareils. Ces derniers comprennent les Macs, les iPhones, les iPads et l'Apple TV.

« La demande croissante pour la récente gamme de solutions de sécurité de Jamf, combinée au marché de remplacement des solutions de gestion de flotte, montre que l'approche de l'entreprise qui consiste à soutenir et à compléter les technologies d'Apple le jour même de leur commercialisation s'avère plus précieuse que jamais pour les clients », a déclaré Dean Hager, CEO de Jamf, dans un communiqué de presse.

Les produits Jamf préférés aux solutions MDM classiques

Lors de la conférence sur ses résultats trimestriels, Jamf a précisé que les clients cherchent de plus en plus à remplacer les services MDM classiques par ceux que la société fournit. Il est donc essentiel de suivre le rythme et d'innover aussi vite qu'Apple commercialise des produits. « La majorité des éditeurs de logiciels qui étaient considérés comme des leaders sur le marché de la gestion de la mobilité d'entreprise il y a seulement cinq ans ont été racheté par d'autres entreprises. Ce qui pose des difficultés supplémentaires à leurs équipes d'ingénieurs pour continuer à innover au rythme d'Apple », a expliqué Dean Hager.

Il affirme que les outils de Jamf ont remplacé plus de 35 000 unités d'une solution EMM de premier plan grâce à « seulement quatre clients ». Le CEO a également souligné l'adoption rapide de la gamme de solutions de sécurité à destination des entreprises et de l'enseignement.

La société a donné un exemple de certaines des plus grandes migrations vers Apple qu'elle a connues, notamment celle de Red Bull. Ce dernier a désormais consolidé sa flotte de Mac et de terminaux sous iOS sur Jamf Pro, révélant l'ampleur de l'adoption des solutions d'Apple dans les entreprises. Dean Hager a également cité un distributeur alimentaire international qui utilise désormais 13 000 produits Apple et une « importante société de e-commerce » qui s'est fait livrer 15 000 unités. Jamf aurait également été adopté par l'un des plus grands réseaux hospitaliers de Floride.

Les défis de la chaîne d'approvisionnement demeurent

Toutefois, Jamf a également laissé entendre que les problèmes d'approvisionnement en Mac et iPad qu'Apple a récemment reconnus pourraient ralentir le rythme d'adoption de ces produits par les entreprises. L'une des annonces les plus importantes pour les analystes a sans doute été la confirmation que des problèmes de supply chain en matériel ont retardé des projets. Cette prévision s'est révélée exacte au cours du trimestre et devrait donc ralentir le choix des entreprises de basculer dans les environnements Apple.

Par ailleurs, les résultats ont également confirmé que la méfiance règne sur les marchés financiers. La société a constaté un allongement des cycles de vente, les clients tenteraient en effet, de limiter les dépenses inutiles. Dans le même temps, elle a également souligné qu'en termes d'ajustements budgétaires, ce qu'elle fournit est d'un coût relativement faible, mais offre un retour sur investissement efficace pour la gestion IT. En résumé, Jamf semble confiant dans sa capacité à s'imposer malgré la situation actuelle.

Pourquoi les entreprises adoptent-elles Apple ?

Dean Hager a évoqué cinq facteurs essentiels qui incitent les entreprises à passer à Apple, et par extension à Jamf :

- La possibilité de séparer les données personnelles et privées sur les applications lors de l'inscription de l'utilisateur.
- La prise en charge de l'authentification unique (SSO)
- L'accès au réseau Zero Trust
- La possibilité d'attribuer des configurations VPN pour chaque application
- L'app store d'entreprise en libre-service de Jamf, qui aide les responsables informatiques et les utilisateurs à définir et installer les applications dont ils ont besoin.

Toutes ces capacités se sont révélées importantes au cours des dernières années, la pandémie n'ayant fait qu'accélérer l'adoption et accroître les besoins.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité