Les ventes de logiciels de stockage ont battu des records au T3

Selon IDC, les ventes de logiciels de stockage dans le monde ont généré 3,5 Md$ de chiffre d'affaires lors du troisième trimestre de l'année, soit 9,7% de mieux qu'il y a un an. Un chiffre qui constitue la deuxième meilleure performance trimestrielle du secteur depuis que le cabinet d'études a commencé à le suivre il y a neuf ans. Le record n'est pas si vieux puisqu'il a été atteint durant le premier trimestre 2011.

Entre juillet et septembre derniers, six des sept segments de marché qui composent celui des logiciels de stockage ont connu une croissance en valeur. Quatre d'entre eux ont même enregistré une hausse à deux chiffres. C'est le cas des logiciels d'archivage et des logiciels de gestion des unités de stockage dont les ventes ont progressé respectivement de 12,2% et de 11,3%. Les Solutions de protection et de récupération des données représentaient quant à elles 34,9% du marché des logiciels de stockage en valeur lors du troisième trimestre 2011.

Encore une fois, l'éditeur EMC se retrouve en tête du secteur avec une part de marché (PDM) stable de 24,4%. Toujours numéro deux, Symantec perd quant à lui plus de deux points de PDM et s'arroge 15,3% des ventes. Il réalise une des plus faibles performances du trimestre avec des ventes en hausse de seulement 2,2%. IBM conserve de son côté la troisième position sur le marché des logiciels de stockage avec 14% de PDM. A la dernière place du Top 5 trimestriel d'IDC avec 4,1% de PDM, Hitachi décroche toutefois la palme de la croissance avec une hausse de ses ventes de 18,4%.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité