Les ventes de smartphones progressent mais moins qu'attendu au T3

Les ventes de smartphones ont progressé de 6,8% au cours du 3ème trimestre 2015, indique IDC. Crédit: D.R.

Les ventes de smartphones ont progressé de 6,8% au cours du 3ème trimestre 2015, indique IDC. Crédit: D.R.

Selon IDC, plus de 355 millions de smartphones ont été écoulées au cours du 3ème trimestre 2015, soit une hausse de 6,8% ce qui reste toutefois en deçà des estimations du cabinet. Samsung conserve la pole position, suivi par Apple puis Huawei.

Selon IDC, les ventes mondiales de smartphones ont atteint leur deuxième plus haut niveau jamais enregistré sur un seul trimestre. Au cours du 3e trimestre 2015, 355,2 millions d'unités ont été écoulées dans le monde, soit une hausse de 6,8% par rapport à la même période l'année précédente. Toutefois, cette croissance demeure moins marquée que celle attendue par le cabinet d'analyse, qui tablait sur 363,8 millions de smartphones livrés. La raison invoquée par IDC : des ventes d'iPhone « légèrement plus basses que prévues » et la sortie d'équipements vedettes sous Android, un peu trop chers au goût des consommateurs.

Pour Anthony Scarsella, analyste chez le cabinet d'études, ce 3e trimestre est marqué par une insistance particulière sur des produits phares, les fabricants essayant de se surpasser tant sur le plan des fonctionnalités offertes que du design. « La concurrence est féroce sur le segment des terminaux haut de gamme et la plupart des fabricants cherchent à rivaliser avec Samsung et à Apple pour gagner une place dans l'élite », estime-t-il. L'analyste estime toutefois, que malgré les paillettes et le glamour des smartphones haut de gamme, on doit s'attendre à ce que la majeure partie des volumes de ventes et de la croissance provienne des appareils d'entrée et de milieu de gamme, en particulier sur les marchés émergent.

Apple loin derrière Samsung

Samsung conserve sa place de numéro au cours du troisième trimestre, avec 23,8% de part de marché et 84,5 millions de smartphones écoulés (en hausse de 6%). IDCprécise que le fait d'avoir avancé à août la sortie de ses smartphones Galaxy S6 Edge+ et Note 5 a permis au sud-Coréen de booster ses ventes au cours du mois de septembre. Avec 48 millions d'iPhone vendus, soit des livraisons en hausse de 22% et 13,5% de parts de marché, Apple occupe la deuxième place du classement. Cette progression est due aux 13 millions d' iPhone 6 S et 6S Plus écoulés au cours de la semaine suivant leur sortie. Si l'iPhone porte les revenus du groupe certains, comme l'iPad pèsent de moins en moins lourd dans le chiffre d'affaires. La tablette d'Apple est passée sous la barre des 10 millions d'exemplaires vendus sur un trimestre, soit une chute de près de 20% en un an. Huawei arrive en troisième position avec 7,5% de part de marché et des ventes qui ont bondi de 60,9% (soit 26,5 millions d'unités vendues), en raison de son positionnement sur le segment moyen et haut de gamme. Suivent deux autres groupes chinois, Lenovo, dont les ventes ont progressé de 11,1% (18,8 millions d'unités écoulées), et Xiaomi, avec 18,3 millions d'appareils livrés au cours du 3e trimestre.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité