Les ventes indirectes de Keyyo en hausse de 11,8% en 2017

Philippe Houdouin, PDG de Keyyo : « Nous allons intensifier en 2018 nos efforts marketing et en ressources humaines pour capter le basculement en cours du marché des télécoms d’entreprise vers le tout IP et le très-haut-débit fibre. » Crédit photo : D.R.

Philippe Houdouin, PDG de Keyyo : « Nous allons intensifier en 2018 nos efforts marketing et en ressources humaines pour capter le basculement en cours du marché des télécoms d’entreprise vers le tout IP et le très-haut-débit fibre. » Crédit photo : D.R.

Keyyo a porté ses ventes indirectes à 12,4 M€ l'an dernier. Elles représentent ainsi un peu plus de la moitié des revenus globaux de l'opérateur.

Keyyo publie un chiffre d'affaires de 24,4 M€ pour le compte de son exercice 2017. Amputés de l'activité call-shops revendue au quatrième 2016, les revenus de l'opérateur n'enregistrent qu'une baisse de 0,9%. A périmètre comparable, la branche télécoms d'entreprise sur laquelle s'est totalement recentrée la société affiche une progression de 11,6%. Keyyo s'était fixé pour objectif une hausse de 10%.

L'indirect source principale des revenus

L'opérateur a pu compter à la fois sur le dynamisme de ses ventes directes et indirectes pour tirer ses facturations globales vers le haut. Stimulées par les campagnes marketing qu'il a menées sur le web et à la TV, les premières se sont appréciées de 11,4% à 12 M€. Quant aux partenaires de Keyyo, ils ont généré plus de 12,4 M€ de chiffre d'affaires (+11,8%). La revente des services de l'opérateur en marque blanche a notablement contribué à la progression de ses ventes indirectes.

Le recentrage de Keyyo sur son activité télécoms a participé à l'amélioration de sa marge nette, passée de 53% de son chiffre d'affaires en 2016 à 57% l'an dernier. De son côté, le résultat opérationnel a progressé de 29,6% à 2,4 M€. Quant au résultat net, il a gagné 24,4% à 2,4 M€.

Un objectif de 30 M€ de CA en 2018

Fort des résultats de son exercice 2017 et de l'acquisition de la société Clever Network, un prestataire de services de réseaux VPN/MPLS, en décembre dernier, Keyyo continue de tabler sur un chiffre d'affaires de 30 M€ en 2018. Son résultat opérationnel récurrent devrait au minimum rester inchangé.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité