Keyyo acquiert l'expertise du VPN et du SD-WAN de Clever Network

Philippe Houdouin, PDG de Keyyo :

Philippe Houdouin, PDG de Keyyo : "Keyyo et Clever Network partagent la même vision du marché des télécommunications d'entreprise qui évolue vers un modèle d'opérateur/éditeur de logiciel en mode cloud [...]."

L'opérateur Keyyo prend le contrôle de Clever Network qui lui apporte notamment son logiciel maison Argos dédié à la gestion des ressources réseaux. Chacune des deux entreprises travaille avec un réseau de ventes indirectes.

Keyyo renforce son activité de FAI pour les entreprises. L'opérateur a signé le 23 novembre la prise de contrôle majoritaire du capital de la société Clever Network pour un montant de 2,6 M€. Ce prestataire de services de réseaux VPN/MPLS qui cible les entreprises du mid-market a développé sa propre solution de gestion des ressources réseaux baptisée Argos. Elle permet aux clients de superviser et de piloter leurs accès internet, en utilisant, par exemple, ses fonctions de priorisation des ressources allouées aux applications. Déjà FAI lui-même, Keyyo enrichit ainsi son catalogue qui contient aussi des services de communication unifiées et des offres de convergence fixe/mobile. Sa nouvelle box, qui sera déployée d'ici fin 2018, intègrera la brique logicielle Argos dans son interface client Community Manager.

50 revendeurs potentiels de plus pour Keyyo

Comme Keyyo, Clever Network commercialise ses offres sur un modèle de ventes indirectes. La société collabore avec un réseau d'une cinquantaine de partenaires qui a fortement contribué à la constitution de son portefeuille d'environ 500 clients. Des revendeurs et des entreprises auprès desquels Keyyo va logiquement promouvoir ses propres offres, tout en poussant celles de Clever Network vers ses propres clients et partenaires.

Fondée début 2010, Clever Network dispose d'une quinzaine de collaborateurs. Cette année, l'entreprise devrait réaliser près de 4 M€ de chiffre d'affaires, ce qui constituerait une croissance de 15% comparée à 2016. A compter du premier janvier prochain, ses comptes seront consolidés dans ceux de Keyyo qui anticipe désormais 18 M€ de revenus pour son exercice 2018.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité