Logiciels de sécurité : + 7,9% en 2012 dans le monde, les PME en font une priorité

Ruggero Contu, directeur de recherche au Gartner

Ruggero Contu, directeur de recherche au Gartner

C'est une confirmation. Dans un secteur IT morose, les logiciels de sécurité font mieux que tirer leur épingle du jeu. Les nouvelles menaces tirent la croissance, mais tous les acteurs du marché n'en profitent pas de la même manière.

Le marché mondial des logiciels de sécurité a atteint 19,2 milliards de dollars en 2012, en augmentation de 7,9% selon le cabinet Gartner.  « Ce marché a vu la poursuite de la demande croissante pour les outils de sécurité que ce soit pour les consommateurs ou pour les entreprises, souligne Ruggero Contu, directeur de recherche au Gartner. « Bien que ce marché continue de croître globalement, toutes les régions ne sont pas au même rythme, comme prévu l'Europe est restée à la traîne en raison des incertitudes économiques qui pèsent sur le continent et de l'impact de la conversion du dollar en or ».  

Ce dynamisme ne se retrouve pas de la même manière dans les résultats des différents acteurs du marché. Symantec reste largement en tête avec 19,6% des parts et 3,74 milliards de dollars de chiffre d'affaires (CA), contre 3,65 en 2011, soit un modeste +2,6%. La surprise vient de McAfee qui progresse de 37% à 1,68 milliard de dollars, soit 8,8% du marché, il réalisait 1,22 milliard en 2011. Toutefois, note le Gartner, cette croissance s'explique par plusieurs facteurs : croissance interne, acquisitions, impact indirect de dépréciation d'actifs suite à l'acquisition de McAfee par Intel en 2011.

Légère baisse pour Trend Micro

Trend Micro, le troisième est le seul grand à baisser avec 1,17 contre 1,20 milliard de dollars de CA et 6,1% du marché en 2012. IBM représente 5% du marché avec 953 millions de dollars en 2012, contre 931 l'année précédente, EMC est à 3,7% du marché, 717 millions  de dollars contre 716.

Ruggero Contu explique également que ces logiciels sont la priorité n°1 pour les PME, « l'augmentation de la demande dans le mid-market est un nouveau défi pour tous les acteurs, les exigences des PME étant différentes de celles des grands comptes ». Les acheteurs de solutions dans le monde des PME envisagent la sécurité comme un service  et une alternative au déploiement de technologies de sécurité, en particulier dans le domaine de la messagerie. Ce qui conduit à une consolidation du marché et à des prix plus compétitifs, les acteurs en place devant racheter des pure players spécialisés dans le cloud. 

La dépense en logiciels de sécurité est également influencée par l'évolution des nouvelles menaces et les nouvelles pratiques de travail des salariés. La mobilité soulève de nouvelles questions de sécurité, pour l'accès distant et l'utilisation de nouveaux périphériques. De plus, l'adoption rapide de la virtualisation dans les PME incite celles-ci à se préoccuper fortement des questions de sécurité. 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité