Marché des mobiles : une chasse toujours aussi bien gardée

Les six principaux fabricants de mobiles représentent à eux seuls environ 80 % du marché. Toujours bon premier, Nokia a vu ses ventes progresser en 2005.

Selon Gartner Dataquest, les ventes de téléphones mobiles dans le monde ont progressé l'an passé de 21 %, à 816,5 millions d'unités vendues. Ces résultats sont à mettre principalement sur le compte de six fournisseurs, qui totalisent 79,4 % des ventes : Nokia (32,5 % de part de marché), Motorola (17,7 %), Samsung (12,7 %), LG (6,7 %), Sony Ericsson (6,3 %) et Siemens (3,5 %). Nokia est un leader d'autant plus incontesté qu'il est parvenu à faire progresser en 2005 sa part de marché d'environ deux points, tandis que celle de Motorola chutait dans des proportions à peu près équivalentes. Siemens doit, quant à lui, sa dernière place dans ce top 6 à la perte de 3,7 % de part de marché. Par zone géographique, les ventes de téléphones mobiles ont atteint l'année dernière 164 millions d'unités en Europe, devant l'Amérique du Nord où elles se sont élevées à 148,4 millions d'unités. L'Amérique latine et l'Asie-Pacifique ont représenté respectivement 102 millions (+ 40 % comparé à 2004) et 56,4 millions d'unités.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité