Microsoft veut intégrer Windows Mobile aux puces Qualcomm

Qualcomm et Microsoft viennent d'engager des travaux conjoints d'intégration de Windows Mobile au sein des puces pour terminaux nomades du fondeur. Avec ce partenariat, Qualcomm et l'éditeur américain entendent, officiellement, aider les constructeurs de terminaux mobiles à réduire leurs délais de mise sur le marché de nouveaux produits. Cet effort d'intégration pourrait en outre conduire à une réduction des coûts de production. Selon Carolina Milanesi, un analyste du cabinet d'étude Gartner, cette collaboration vise surtout à aider Microsoft à gagner des parts de marché sur des marchés tels que l'Amérique du Nord et l'Asie où la technologie CDMA est bien installée, notamment face à RIM. Qualcomm et Microsoft espèrent pouvoir livrer leurs premières puces embarquant Windows Mobile dès le second semestre de cette année. Les premiers terminaux ainsi équipés pourraient être commercialisés en 2007.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité