Mouvements de grève chez SFR

Plusieurs mouvements de grève ont secoué les services relations clients de SFR depuis le début de l'année. Le 5 janvier dernier, les salariés de son site de Bagnolet ont ainsi observé plusieurs heures de débrayage. Le même scénario s'est reproduit le 19 janvier suivant, rassemblant cette fois-ci, selon les syndicats, près de 60% des employés des 9 sites de l'opérateur dédiés à la relation client. Le mouvement trouve son origine dans le plan de délocalisation annoncé par l'opérateur entre septembre et octobre dernier qui prévoit le déménagement de plusieurs sites, notamment celui de Bagnolet (93) cinquante kilomètres plus loin à Massy Palaiseau (91). «Les syndicats souhaitent négocier un accord sur les conditions de déménagement», explique Frédéric MAHU Délégué Syndical Central de la CGT. Et les points de friction entre la direction et les représentant du personnel ne s'arrêtent pas là. Dans le cadre des négociations obligatoires sur les salaires, les syndicats demandent à la direction de porter à 6% le montant des augmentation pour l'ensemble des salariés du groupe. Celle-ci s'est pour le moment prononcé sur le principe d'une augmentation individuelle de l'ordre de 2,5% et d'une prime dont le montant reste encore à définir. Le 25 janvier aura lieu la dernière réunion sur les NAO. Persuadés que la direction de SFR ne fera pas de concession, les syndicats se préparent déjà à un nouveau mouvement «de grande ampleur» la semaine prochaine.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité