Nantes : un Apple Store concurrencera bientôt les APR

Apple devrait prochainement implanter un de ses magasins à Nantes. Comme à l'accoutumée, l'information n'émane pas du constructeur lui-même. C'est l'espace recrutement de son site web où un onglet Loire Atlantique est désormais présent qui trahi ses projets. Bien qu'aucune indication sur la ville concernée n'y soit donnée, la presse locale semble sûre que l'ouverture de cet Apple Store se fera dans la galerie commerciale Antlantis de Saint-Herblain (44), à une dizaine de kilomètres du coeur de Nantes. Selon le site d'information maville.com, le point de vente devrait s'étendre sur 550 m2 et employer environ 80 personnes à compter de novembre prochain. A l'heure actuelle, Apple compte 10 Apple Stores en France. Avec les ouvertures prochainement attendues, ce nombre sera porté à 16.

Une concurrence géographique à armes inégales

A Nantes, le constructeur va donc encore une fois aller directement concurrencer des Apple Premium Resellers (APR), les revendeurs agréés de son réseau de distribution indirecte. Dans l'agglomération nantaise, ils sont deux, basés à Nantes même : ICLG, dont la maison mère eBizcuss est en conflit ouvert avec Apple, et la société DXM. « Le seul point positif est que son implantation ne se trouve pas dans notre zone de chalandise », indique le reponsable d'ICLG Nantes. Les points négatifs, eux, sont en revanche bien nombreux. Par exemple, « Apple a des problèmes d'approvisionnement de ses revendeurs récurrents. Lorsqu'il n'existe pas d'Apple Store à proximité d'un APR, les clients acceptent d'attendre pour disposer d'un produit que nous n'avons pas en stock, constate le responsable. Mais, dès lors qu'un Apple Store ouvre près d'un APR, les clients n'ont aucune raison de patienter puisqu'ils peuvent se fournir dans un magasin de la marque qui ne souffre pas de problèmes de livraisons ». Le même problème d'inégalité entre les Apple Store et les APR se pose face aux clients en matière de services. En effet, alors que les Genius Bar des Apple Stores (les points de réparation) sont en mesure de donner immédiatement un accord pour un échange standard à un client, les APR doivent quant à eux attendre le feu vert d'Apple qui n'est pas immédiat.

16 M€ de pertes cumulées pour les Apple Store depuis 4 ans

Lors de son dernier exercice annuel clos en septembre 2012, Apple Retail France, la société qui gère les Apple Stores, a réalisé un chiffre d'affaires de 205,2 M€. Son résultat d'exploitation a atteint quant  à lui 13,6 M€. L'entreprise évolue toutefois dans le rouge avec un résultat net de -9,4 M€. Des pertes qui se sont encore creusées, notamment par rapport à l'exercice précédent durant lequel elles atteignaient 3,5 M€. Les pertes cumulées de l'entreprise lors de ses quatre derniers exercices atteignent environ 16 M€. Tel est le prix payé par Apple pour concurrencer son réseau de distribution indirect.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité