Netapsys met la main sur l'agence Open Resources

Les locaux de Open Ressources sont conservés, ils pourront accueillir de nouvelles recrues durant les trois prochaines années. (Crédit : D.R)

Les locaux de Open Ressources sont conservés, ils pourront accueillir de nouvelles recrues durant les trois prochaines années. (Crédit : D.R)

La SSII spécialisée dans le développement logiciel reprend les 16 collaborateurs d'Open Resources, une agence web installée dans le Nord.

Un mois et demi après l'ouverture d'une agence en Bretagne, le groupe Netapsys s'implante dans le Nord-Pas-de-Calais. L'opération a été réalisée à travers le rachat d'Open Resources, une agence digitale spécialisée dans l'e-commerce et basée à Marcq-en-Baroeul (59). Depuis 10 ans, cette société conçoit et réalise des solutions sur mesure, principalement en langage .Net. En 2014, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 800 K€, près du double de l'année précédente, avec un effectif de 16 collaborateurs.

L'intégration opérationnelle d'Open Resources au sein du groupe Netapsys va être réalisée dès cet été pour développer rapidement des synergies. D'ici septembre, elle aura adopté le nom de son acquéreur. Toutefois, l'agence continuera d'exercer une activité focalisée sur l'e-commerce. Elle conservera également ses locaux, dont Netapsys estime qu'ils peuvent supporter l'accueil de nouveaux collaborateurs durant les trois années à venir.

50 collaborateurs de Netapsys désormais dédiés au e-commerce

Contrairement à son associé Sebastien Fourcroy, Sylvain Bayet, le co-fondateur d'Open Resources, ne rejoint pas le groupe Netapsys. Néanmoins, il va accompagner la transition afin d'assurer la reprise et l'intégration de la société dans les meilleures conditions. Il se concentrera ensuite sur d'autres projets qu'il préfère garder confidentiels dans l'immédiat.

Avec maintenant 50 collaborateurs, sur un total de 400, dédiés à l'e-commerce, Netapsys espère continuer de gagner des parts sur ce marché qui a brassé 57 milliards d'euros en France l'an dernier (source : Fevad). En rachetant Open Solutions, le groupe spécialisé dans le développement applicatif réalise sa deuxième acquisition d'un spécialiste des technologies de web marchand. La première fut celle de l'activité web du strasbourgeois RBS qu'il s'est adjugé à la barre du tribunal de commerce en 2014. 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité