Nokia Networks est en train de basculer vers le cloud computing

Avec plusieurs nouvelles offres, Nokia Networks bascule rapidement vers le cloud.

Avec plusieurs nouvelles offres, Nokia Networks bascule rapidement vers le cloud.

Nommé PDG de Nokia Systems and Networks début mai, Rajeev Suri a définitivement tourné la page en succédant à Stephen Elop, parti chez Microsoft avec les terminaux et les services attachés à l'ancienne activité de mobilité. Les rumeurs de rapprochement ou de rachats d'un concurrent sont également écartées, Nokia Networks avance seul et renouvelle profondément ses offres.

Historiquement ancrée sur les réseaux mobiles, Nokia Networks bascule rapidement vers le cloud computing, à travers plusieurs offres nouvelles. Après deux à trois ans de préparation, il lance son OSS sous forme « as a service ». L'OSS, Operational support system, est le coeur du fonctionnement d'un opérateur en assurant les fonctions clés de provisioning, de sécurité et de gestion du réseau. Deux fonctions sont disponibles : Nokia performance manager qui assure la gestion de la performance des réseaux 2 et 3G et Nokia service quality manager qui assure une vue temps réel de la qualité de service. Ces deux fonctions sont hébergées chez le constructeur et accessibles à ses clients opérateurs au travers des centres mondiaux de Nokia Networks.

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur Réseaux & Télécoms.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité