OKI entre enfin sur le marché des MPS et bientôt des MDS

« La brique MDS de Smart Solutions devrait être disponible en juin. Pour le moment, nous finalisons des accords avec des éditeurs de solutions de GED ». Fabrice Claes, directeur commercial et marketing d’OKI France.

« La brique MDS de Smart Solutions devrait être disponible en juin. Pour le moment, nous finalisons des accords avec des éditeurs de solutions de GED ». Fabrice Claes, directeur commercial et marketing d’OKI France.

Le constructeur japonais lance au niveau européen le programme Smart Solutions, un catalogue de prestations destinées à appuyer la vente de ses matériels d'impression, notamment avec une offre de services délégués d'impression. En juin prochain, l'entreprise élargira cette gamme en permettant à ses revendeurs de commercialiser cette fois-ci des services de gestion documentaire déléguée.

Depuis quelques années déjà, la stratégie des principaux fabricants de systèmes d'impression va dans le même sens : ajouter à leur offre traditionnelle de matériels et de consommables des prestations de gestion déléguée des impressions (MPS), voire de gestion documentaire déléguée (MDS), et faire communiquer leurs copieurs et autres MFP avec les applications des entreprises. OKI s'y prend avec quelques longueurs de retard mais emboîte enfin le pas de ses grands concurrents comme Xerox, Ricoh et HP. En ce mois avril qui marque le début d'exercice du groupe nippon, sa filiale française commence à mettre en oeuvre le nouveau programme européen Smart Solutions du constructeur qui vise, indique-t-il, « à réduire les coûts d'impression des entreprises et à améliorer la gestion de leurs documents. »

En l'état actuel, Smart Solutions comporte deux offres destinées à être commercialisées par le réseau de distribution d'OKI, principalement les revendeurs IT : Smart Managed Page Services, qui cible les petites entreprises désireuses de réduire le coût total de leurs impressions, et Smart Print Services, dont l'objectif est d'optimiser et gérer les besoins des moyennes entreprises en matière d'impression. La première n'est pas vraiment une nouveauté au catalogue d'OKI. Il s'agit en effet d'une offre de type coût à la page qui a commencé à être commercialisé sous le nom de Page+ en France en 2008 puis sous l'appellation de Print Optimizer dans toute l'Europe.
En revanche, l'offre de services délégués d'impression Smart Managed Print Services est tout à fait inédite chez OKI en Europe. « Il s'agit de proposer aux clients des prestations d'audit et d'analyse de leur parc d'impression pour en sortir des recommandations qui mèneront, le cas échéant, à l'implantation de nouveaux MFP », détaille Fabrice Claes, le directeur commercial et marketing d'OKI Systems France. La prestation de services est renforcée par des outils logiciels fournis aux clients comme FollowMe qui comptabilise les impressions par utilisateurs et/ou groupe de travail, permet d'imprimer depuis n'importe quel périphérique de l'entreprise avec un badge, ou sans badge depuis un smartphone.

Un retard accumulé faute de disposer des matériels adéquats

D'ici peu, le programme Smart Solutions devrait s'appuyer sur un troisième pilier, à savoir Smart Document Solutions, une offre de service de MDS qui va permettre au constructeur de mieux intégrer ses MFP dans la chaîne de gestion des flux documentaires des entreprises. « Cette brique devrait être disponible en juin. Pour le moment, nous finalisons des accords avec des éditeurs de solutions de GED », indique Fabrice Claes. Pour être en mesure d'interfacer ses copieurs avec ce type d'applications, OKI dû se doter de plates-formes ouvertes d'un point de vue logiciel afin que tout éditeur puisse développer des API pour ses systèmes d'impression. Une possibilité que le constructeur a offerte pour la première fois en septembre dernier en lançant de nouveaux MFP A4 de production. De nouveaux produits offrant les mêmes avantages seront lancés dans le courant de ce trimestre.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité