Oracle devance IBM sur les ventes de logiciels

En 2013, la dépense en logiciels a progressé de 4,8%. Crédit: d.R

En 2013, la dépense en logiciels a progressé de 4,8%. Crédit: d.R

Selon Gartner, Oracle occupe désormais la place de numéro deux dans le monde sur le marché des logiciels, avec 29,6 Md$ de chiffre d'affaires, devant IBM et SAP. Microsoft conserve la tête du classement.

Oracle a devancé IBM en lui soufflant  la place de deuxième plus grand fournisseur de logiciels dans le monde, avec 29,6 milliards de dollars de revenus  en 2013, selon le cabinet d'analystes Gartner. « La tendance mondiale pour le big data  et l'analytique, conjuguée avec l'investissement des entreprises dans les bases de données et les applications dans le cloud ont contribué faire croître le chiffre d'affaires  d'Oracle», a déclaré Tchad Eschinger », vice-président de la recherche chez Gartner dans un communiqué. 

Microsoft conserve la première place du  classement, avec  65,7 milliards de dollars  de revenus, tandis qu'IBM redescend au troisième rang avec 29,1 milliards de dollars de chiffre d'affaires et que SAP demeure quatrième sur ce marché (18,5 milliards de dollars)r. Symantec, EMC, HP, VMware, CA Technologies et Salesforce.com  complètent le top 10 des éditeurs de logiciels. Sur ce marché, les autres fournisseurs représentent  234,6 milliards de dollars sur un total de 407,3 milliards de dollars

Entrée de Salesforce.com au top 10 

Au final, la dépense mondiale en logiciels a augmenté de 4,8% l'an dernier à  407,3 milliards de dollars, les pays développés compensant la «  relative atonie »  des zones émergentes, selon Gartner. Le marché du SaaS (software as a service) a un impact majeur sur les habitudes d'achat et les dépenses, d'après le cabinet. Pour la première fois, un pur fournisseur en solutions SaaS a fissuré le top 10 des éditeurs de logiciels en termes de recettes,  avec l'arrivée de Salesforce.com à la 10ème place du classement (3,8 milliards de dollars de revenus). En outre, Salesforce.com fait désormais partie des 5 plus grands fournisseurs de solutions applicatives, selon Gartner. Le prix des abonnements proposés par les vendeurs de SaaS permet aux clients de faire des investissements « là où il est logique de développer et de faire progresser l'activité », plutôt  que de dépenser de l'argent pour soutenir leurs systèmes existants, conclut le cabinet d'analyse.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité