Pour Red Hat, l'accord entre Novell et Microsoft est impensable

Red Hat, encore ébranlé par l'initiative d'Oracle clonant le support sur son OS Linux, estime que l'accord passé en Microsoft et Novell est "impensable" dans un contexte Open Source. Mais symbolise toutefois une victoire pour tous les éditeurs Linux. Vendredi 3 novembre, Novell et Microsoft ont signé un accord d'interopérabilité (voir l'article : Microsoft s'allie à Novell et se met au logiciel libre ) portant sur Suse et Windows. Un des termes de l'accord porte notamment sur un engagement de Microsoft à ne pas exercer "ses droits" sur toute technologie incorporée dans Suse Linux. L'éditeur, dans un article publié (sous forme de FAQ) sur son site, explique que "seuls les standards ouverts permettent une interopérabilité que tout le monde peut implémenter. C'est la vraie solution. Cela n'implique pas de signer un partenariat". A la question, seriez-vous prêt à signer un accord similaire avec Microsoft, Red Hat réplique et insiste sur le fait qu'"une taxe sur l'innovation est impensable. Les logiciels libres et Open Source fournissent l'environnement nécessaire pour une vraie innovation". L'indemnisation, désormais incluse dans Open Source Assurance Red Hat a toutefois glissé très discrètement dans son article que son programme de protection légale (Open Source Assurance) inclurait désormais l'indemnisation contre toute tentative de violation de la propriété intellectuelle. A l'origine, Open Source Assurance garantissait ses abonnés de la pérennité des systèmes Red Hat (Red Hat enterprise Linux et Jboss Enterprise Middleware) soit en remplaçant le code posant un problème de violation de copyright, soit en le modifiant pour qu'il devienne exploitable légalement, soit en obtenant les droits nécessaires pour son utilisation.

En savoir plus

L'article sur Redhat.com

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité