Résultats annuels : Gfi franchit la barre du milliard de chiffre d'affaires

Gfi a connu une croissance de 14% en 2016.

Gfi a connu une croissance de 14% en 2016.

Grâce à sa stratégie de croissance externe, la SSII Gfi a connu une croissance de 14% pour 1,015 Md€ de facturations en 2016. Bien que sa marge opérationnelle ait un peu baissé, son résultat net a progressé de 46%.

Gfi aura été touchée par la fièvre acheteuse en 2016. L'an passé, la SSII a en effet réalisé pas moins de trois acquisitions (Impaq, Efron et Roff). Elles lui ont permis de franchir le cap du milliard d'euros de chiffre d'affaires (1,015 Md € pour être exact) et d'afficher ainsi une croissance de 14% sur 12 mois. En outre, ces rachats ont renforcé la présence de la société de services à l'international. Son activité hors de l'Hexagone a progressé de 40,5% (+11,6% en organique) et représenté 183,3 M€ de chiffre d'affaires, soit 18% des facturations totales du groupe. La France reste bien évidemment le premier marché de Gfi avec 832,2 M € de revenus, en progression de 9% (+7,5% en organique).

Seul petit bémol sur le marché français, la marge opérationnelle a reculé d'1 point à 5,9% du chiffre d'affaires (49,3 M€). Les causes de ce retrait sont toutefois clairement identifiées comme étant dues à un décalage des activités avec des opérateurs télécoms étrangers et un grand nombre de contrats pluriannuels en démarrage. La marge opérationnelle globale de Gfi a ainsi baissé de 0,5 point à 6,1% du chiffre d'affaires (61,7 M€). Pour autant, le résultat net de la SSII n'a pas été impacté puisqu'il a progressé de 46% pour s'établir à 32,1 M€

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité