Risc Group : le chiffre d'affaires recule de 17% au troisième trimestre

L'activité de Risc Group continue de reculer. Au troisième trimestre de son exercice 2012-2013, la société spécialisée dans les services informatiques externalisés a dégagé un chiffre d'affaires de 8 M€, en baisse de 17,5% par rapport à la même période de l'exercice 2011-2012. Il y a un an, ses revenus de accusaient déjà une baisse de 14%.

Forte décroissance sur la cible des petites entreprises

Les résultats du groupe sont tirés vers le bas principalement par la fonte continue des ventes de son pôle Inbox qui cible les entreprises de moins de 100 postes. Ses facturations trimestrielles se sont repliées de 52,7% (-48% en France) pour ne plus représenter que 1,2 M€. « L'activité a été réorganisée sur la base d'une équipe commerciale réduite qui a été recentrée sur un travail du parc clients existants », indique le prestataire par voie de communiqué de presse.

La décroissance de l'activité du pôle IT Solutions, qui adresse les clients de plus de 100 postes, est beaucoup moins marquée (-5%). Durant le troisième trimestre fiscal de Risc Group, son chiffre d'affaires s'est élevé à 6,8 M€. Cette division aurait peut-être pu mieux faire si les ventes de sa nouvelle gamme de solutions agréées HADS (Hébergeur Agréé de Données de Santé) ne tardaient pas à décoller.

La fin de l'international

A noter, enfin, qu'à l'issue de son troisième trimestre fiscal, Risc Group ne réalise quasiment plus de facturation hors du territoire français. Le chiffre d'affaires réalisé par son pôle IT Solutions à l'international est devenu nul. Il ne représentait déjà plus que 270 K€ de revenus il y a un an. Celui de son pôle Infox est passé à 8 K€ contre 20 K€ lors du troisième trimestre 2011-2012. Il y a deux ans, les revenus des filiales étrangères de l'entreprise représentaient encore 30% de son activité totale.
Désormais Risc Group Allemagne limite son activité à la gestion de son parc client existants. Quant à la filiale anglaise du pôle Inbox (Risc Group IT Solutions UK), elle a été cédée le 18 janvier dernier.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité