Samsung présente une puce mémoire pour concevoir des smartphone avec 4Go de RAM

Avec sa puce DRAM 8 Gigabit LPDDR4, Samsung veux gonfler la mémoire des terminaux mobiles.

Avec sa puce DRAM 8 Gigabit LPDDR4, Samsung veux gonfler la mémoire des terminaux mobiles.

Samsung Electronics a annoncé un contrôleur mémoire qui permettra à l'entreprise et à ses clients de concevoir des smartphones et des tablettes dotés d'un maximum de 4 Go de RAM.

Pour bien finir l'année, Samsung Electronics a annoncé le premier composant DRAM 8 Gigabit LPDDR4 (low power double data rate) de l'industrie. Attention, il ne s'agit pas d'une puce mémoire de 8 Go, l'indication 8 Gigabit indique une capacité de transfert de 125 Mo/s, mais d'un composant DRAM de 1 Go gravé en 20 nm. En combinant quatre de ces puces, un smartphone ou une tablette haut de gamme pourront donc utiliser jusqu'à 4 Go de RAM, a indiqué ce lundi le sud-coréen. Cette mise à niveau se traduira par des applications plus rapides et plus réactives sur les smartphones et les tablettes équipés de processeurs ARM 64 bits. Aujourd'hui, à l'exception du Samsung Galaxy Note 3 livré avec 3 Go de RAM, de nombreux smartphones haut de gamme sont limités à un maximum de 2 Go de RAM. L'augmentation de la quantité de mémoire vive et la performance supérieure offerte par le composant de Samsung ouvriront la porte à des fonctionnalités plus avancées ainsi qu'à l'arrivée d'écrans haute résolution (4K), selon la compagnie. Ce composant consomme également moins d'énergie que les puces mémoire actuelles, a indiqué le fondeur.

Plus de mémoire vive pour les terminaux mobiles

La puce sera livrée aux constructeurs début 2014 et elle sera utilisée par les smartphones grand écran, les tablettes et les ordinateurs portables ultra-minces, selon Samsung. Certains des dispositifs auront également des écrans 4K ou UHD (UltraHD), a indiqué la compagnie sans fournir de détails sur les produits. Parmi les autres tendances attendues sur le marché des smartphones en 2014, on peut encore citer des connexions plus rapides sur les réseaux LTE et des processeurs plus véloces.

Qualcomm a annoncé récemment l'arrivée de sa puce Snapdragon 805, qui apporte quatre coeurs à 2,5 GHz. Elle devrait équiper des terminaux mobiles au premier semestre de 2014. Samsung devrait également montrer sa prochaine génération d'appareils mobiles haut de gamme - on pense au Galaxy S5 - au CES 2014 de Las Vegas début janvier. La semaine dernière, la firme coréenne a affiché un message sur Twitter demandant si ses abonnés étaient prêts à débloquer Exynos (la plate-forme processeur sur base ARM de Samsung) le 7 janvier.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité