SAP : revenus en hausse, mais bénéfices en retrait en T2

Christian Klein, CEO de SAP : « Nous gagnons des parts de marché notamment grâce à la demande pour S/4HANA Cloud qui ne cesse d’augmenter ». (Crédit SAP)

Christian Klein, CEO de SAP : « Nous gagnons des parts de marché notamment grâce à la demande pour S/4HANA Cloud qui ne cesse d’augmenter ». (Crédit SAP)

Malgré un résultat opérationnel IFRS en recul de 32%, SAP garde le cap avec un chiffre d'affaires de 7,5 Md€. L'activité Cloud n'y est pas étrangère puisqu'elle enregistre la plus forte croissance avec des revenus en progression de 34%.

Au deuxième trimestre 2022, SAP enregistre un chiffre d'affaires de 7,5 Md€, en hausse de 12,7 % par rapport à l'année précédente. Toutefois, les nouvelles ne sont pas toutes bonnes pour l'éditeur allemand puisque son résultat opérationnel IFRS (International Financial Reporting Standards) a baissé de 32% à 673 M€ et son résultat non-IFRS de 13% à 1,68 Md€.

Dans un communiqué de presse, SAP explique que cette situation était principalement due à « une contribution réduite des revenus générés par la vente de licences logicielles, ainsi qu'à d'importantes charges pour créances douteuses liées à la guerre en Ukraine. ». Au début de l'année, l'éditeur a estimé que l'impact financier de la guerre en Ukraine entraînerait une baisse de ses revenus d'environ 300 M€, en raison du retrait de ce marché. La société a réitéré ces déclarations et s'attend toujours à subir des pertes.

Forte croissance sectorielle

Si le climat géopolitique a eu un impact sur le chiffre d'affaires global de SAP, les deux segments d'activité de la société ont progressé au cours du trimestre. L'activité applications, technologies et services a augmenté de 11 % pour atteindre 7,1 Md€. Des résultats principalement dues à la forte croissance du chiffre d'affaires des services cloud, avec entre autres l'adoption accrue de S/4HANA, et à la croissance à deux chiffres du portefeuille SaaS et PaaS. Les revenus de l'activité cloud ont augmenté de 34 % pour atteindre 3,1 Md€, la plus forte progression du fournisseur. A contrario, les revenus des licences logicielles traditionnelles ont diminué, un plus grand nombre de clients ayant adopté l'offre RISE with SAP de la société.

Le chiffre d'affaires de Qualtrics, racheté par SAP en 2020, a augmenté de 57 % pour atteindre 330 M€, grâce à de solides taux de renouvellement et à des projets d'expansion. « Concernant notre migration vers des offres et services cloud, nous sommes en avance sur le calendrier. Nous avons également dépassé les attentes en termes de chiffre d'affaires, les activités cloud devenant la plus grande source de revenus de la société », a déclaré Christian Klein, CEO de SAP, après la publication des résultats. « Nous gagnons des parts de marché notamment grâce à la demande pour S/4HANA Cloud qui ne cesse d'augmenter ».

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité